Investissement locatif - Quelle évolution ?

“L e mécanisme d’incitation fiscale à l’investissement locatif, le Robien/ Borloo, a prouvé son efficacité : 300 000 logements ont été construits depuis 2003. C’est le seul patrimoine que les Français peuvent se constituer à crédit, et un mécanisme qui rapporte plus d’argent à l’État qu’il ne lui en coûte, car la TVA collectée est supérieure à l’économie d’impôt financée. Il y aura néanmoins une baisse sensible entre 2007 et 2008, puisqu’on va passer de 63000 logements mis en chantier à 40 000 environ. Il faut donc faire évoluer ce mécanisme. Tous les opérateurs responsables sont d’accord pour le geler temporairement, sur les quelques zones saturées. Il faut également rétablir l’équité du dispositif : les contribuables les plus imposés en profitent plus que ceux dont le taux marginal d’imposition est de 14 %. Un mécanisme de crédit d’impôt où l’avantage fiscal serait le même quelle que soit la situation de l’investisseur, à l’image de ce qui a été fait pour l’accession à la propriété, permettrait de relancer le dispositif.”

Investissement locatif - Quelle évolution ?
Investissement locatif - Quelle évolution ?

“L e mécanisme d’incitation fiscale à l’investissement locatif, le Robien/ Borloo, a prouvé son efficacité : 300 000 logements ont été construits depuis 2003. C’est le seul patrimoine que les Français peuvent se constituer à crédit, et un mécanisme qui rapporte plus d’argent à l’État qu’il ne lui en coûte, car la TVA collectée est supérieure à l’économie d’impôt financée. Il y aura néanmoins une baisse sensible entre 2007 et 2008, puisqu’on va passer de 63000 logements mis en chantier à 40 000 environ. Il faut donc faire évoluer ce mécanisme. Tous les opérateurs responsables sont d’accord pour le geler temporairement, sur les quelques zones saturées. Il faut également rétablir l’équité du dispositif : les contribuables les plus imposés en profitent plus que ceux dont le taux marginal d’imposition est de 14 %. Un mécanisme de crédit d’impôt où l’avantage fiscal serait le même quelle que soit la situation de l’investisseur, à l’image de ce qui a été fait pour l’accession à la propriété, permettrait de relancer le dispositif.”


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur