Investir : saisissez les opportunités en Duflot

Le dispositif Duflot est assurément attractif. Une situation qui pourrait changer avec les nouveaux plafonds qui seront bientôt définis.

Investir : saisissez les opportunités en Duflot
Investir : saisissez les opportunités en Duflot

Le dispositif Duflot offre une réduction d’impôt de 18 % du prix de revient d’un logement neuf sur 9 ans pour toute opération réalisée entre le 1er janvier 2013 et le 31 décembre 2016. L’avantage est limité à un prix de revient du logement plafonné à 300 000 € par an. La réduction d’impôt peut donc atteindre 54 000 €, soit 6 000 € par an, étalée sur 9 ans (dans la limite du plafonnement des niches fiscales). En contrepartie, le logement doit se situer dans un secteur éligible. Il s’agit principalement de Paris, de la région parisienne et des grandes agglomérations régionales, c’est-à-dire, les zones A bis, A, et B1. La zone B2 (agglomérations de plus de 50 000 habitants hors des précédentes zones) n’est plus éligible en Duflot depuis le 1er juillet 2013, sauf dérogation. Vous devez aussi louer le logement pendant au moins 9 ans en respectant des plafonds de revenus des locataires (peu contraignants) et des plafonds de loyer fixés en fonction de la zone géographique. Ces plafonds sont toutefois modulés en fonction de la superficie du logement : plus il est petit, plus le loyer est majoré par rapport au plafond, plus il est grand, plus il est minoré. " Ce mécanisme plutôt avantageux est réservé aux acquéreurs qui auront signé l’acte définitif d’achat avant mai 2014 ", précise François Payelle, président de la Fédération des promoteurs immobiliers. Au-delà, de nouveaux plafonds seront institués qui pourraient être moins favorables.


 


Les clés :

  • Une réduction d’impôt de 18 % du montant de l’investissement sur 9 ans.
  • Des loyers plafonds imposés proches des niveaux de marché.
  • Des rendements très corrects, de l’ordre de 3 à 4 %.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur