Immobilier neuf Lyon : 7e, 8e et 9e en plein essor

Selon les notaires, la gare de Vaise, sur la ligne D du métro, se laisse aller à un flamboyant 18 % de mieux, à 2 275 euros/m2. Montchat et Montplaisir naviguent dans des tranches similaires, aux environs de 2 700-2 800 euros/m2, tandis que Gerland et États-Unis-Mermoz frisent les 2 300 euros/ m2. Le plateau de la Duchère s’envole avec une hausse de 139 % sur 5 ans, pour un prix moyen de 1 914 euros/m2. Le grand projet de renouvellement urbain du quartier y est sans doute pour beaucoup… Dans le neuf, des opportunités s’offrent aux primo-accédants en résidence principale, comme la réduction de la TVA au taux de 5,5 % héritée du conventionnement Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) du quartier. Deux opérateurs, spécialisés dans l’accession sociale sécurisée, garantissent le relogement et le rachat en cas d’incidents de la vie et de mutation professionnelle. Ce sont Rhône Saône Habitat, qui commercialise Regards 9 entre 2 000 et 2 400 euros/m2, et l’Opac (Office public d’aménagement et de construction) du Rhône qui a mis sur le marché 9 Agora pour un mètre carré de surface utile entre 2010 et 2 278 euros. Seule contrainte pour l’acquéreur : disposer de ressources ne dépassant pas les plafonds du prêt locatif social (PLS). Mais près de 9 habitants sur 10 du Grand Lyon se retrouvent dans ce cas de figure. “Nous entendons légèrement diversifier notre activité vers la vente de notre patrimoine locatif et la vente en l’état futur d’achèvement, explique Lionel Richin, responsable de l’accession sociale de l’Opac du Rhône. Cependant, nous veillons à ce que l’accédant ait un projet réaliste et nous sécurisons sa démarche en l’accompagnant.” Une commission interne désigne les bénéficiaires, parmi lesquels les locataires de l’Opac sont prioritaires. Le bailleur étudie une opération d’accession sociale à la Confluence. Des promoteurs classiques commercialisent aussi des programmes avec TVA réduite à la Duchère. Ainsi Cogedim, qui, selon ses propres termes, “réalise de bonnes ventes, à raison de quatre par mois”.

Immobilier neuf Lyon : 7e, 8e et 9e en plein essor
Immobilier neuf Lyon : 7e, 8e et 9e en plein essor

Selon les notaires, la gare de Vaise, sur la ligne D du métro, se laisse aller à un flamboyant 18 % de mieux, à 2 275 euros/m2. Montchat et Montplaisir naviguent dans des tranches similaires, aux environs de 2 700-2 800 euros/m2, tandis que Gerland et États-Unis-Mermoz frisent les 2 300 euros/ m2. Le plateau de la Duchère s’envole avec une hausse de 139 % sur 5 ans, pour un prix moyen de 1 914 euros/m2. Le grand projet de renouvellement urbain du quartier y est sans doute pour beaucoup… Dans le neuf, des opportunités s’offrent aux primo-accédants en résidence principale, comme la réduction de la TVA au taux de 5,5 % héritée du conventionnement Anru (Agence nationale pour la rénovation urbaine) du quartier. Deux opérateurs, spécialisés dans l’accession sociale sécurisée, garantissent le relogement et le rachat en cas d’incidents de la vie et de mutation professionnelle. Ce sont Rhône Saône Habitat, qui commercialise Regards 9 entre 2 000 et 2 400 euros/m2, et l’Opac (Office public d’aménagement et de construction) du Rhône qui a mis sur le marché 9 Agora pour un mètre carré de surface utile entre 2010 et 2 278 euros. Seule contrainte pour l’acquéreur : disposer de ressources ne dépassant pas les plafonds du prêt locatif social (PLS). Mais près de 9 habitants sur 10 du Grand Lyon se retrouvent dans ce cas de figure. “Nous entendons légèrement diversifier notre activité vers la vente de notre patrimoine locatif et la vente en l’état futur d’achèvement, explique Lionel Richin, responsable de l’accession sociale de l’Opac du Rhône. Cependant, nous veillons à ce que l’accédant ait un projet réaliste et nous sécurisons sa démarche en l’accompagnant.” Une commission interne désigne les bénéficiaires, parmi lesquels les locataires de l’Opac sont prioritaires. Le bailleur étudie une opération d’accession sociale à la Confluence. Des promoteurs classiques commercialisent aussi des programmes avec TVA réduite à la Duchère. Ainsi Cogedim, qui, selon ses propres termes, “réalise de bonnes ventes, à raison de quatre par mois”.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur