Habitat technologique : Fini le mythe de l'an 2000 !

2006: LA TECHNOLOGIE FAIT PARTIE INTÉGRANTE DE NOS HABITUDES DE VIE. Qu'est-ce que la "domotique" ? Derrière ce terme à la définition malaisée, se cache tout simplement un ensemble de fonctions qui facilite la vie au quotidien et que l'évolution technologique rend de plus en plus abordable.

Habitat technologique : Fini le mythe de l'an 2000 !
Habitat technologique : Fini le mythe de l'an 2000 !

Le beau brun ténébreux entre dans la pièce accompagné, comme il se doit, d'une superbe créature. D'un simple claquement de doigts, il tamise les lumières, fait raisonner une musique d'ambiance et apparaître deux cocktails, servis dans les verres adéquats: c'est la domotique à la "James Bond", celle des héros! Quant à la domotique version cauchemar, c'est la maison robotisée, qui régente la vie de ses habitants et décide de tout à leur place.


La maison simplifiée


Loin de ces clichés, dans la "vraie vie", la domotique permet de profiter des technologies modernes pour simplifier la vie quotidienne et tirer le meilleur parti des installations existantes dans la maison. Et son développement réside sans doute dans sa simplification d'usage.


La domotique "pour novices"


Une nécessité résumée ainsi par Marc Pigeon, le président de la FPC (Fédération des Promoteurs Constructeurs) : "La domotique va trouver sa place dans les logements neufs à condition de se simplifier. Il faudrait une domotique pour les novices". L'expression "technologie de l'habitat" éclaire peut-être davantage les applications de la domotique, nombreuses et variées. Il s'agit d'utiliser les possibilités offertes par l'informatique et l'électronique pour répondre à des besoins extrêmement variés. Un exemple parmi d'autres : la technologie de l'habitat permet d'optimiser la gestion des apports en énergie gratuite : le système sera capable de sentir que telle ou telle façade de la maison est réchauffée par le soleil et agira en conséquence, pour profiter de cette chaleur naturelle et réduire la consommation énergétique! Mais si la domotique se décline en milliers de possibilités, qui peuvent traiter des besoins très ciblés, elle répond également à des exigences "best-seller", plébiscitées par les résidents, parmi lesquelles la fermeture et l'ouverture de volets roulants, la maîtrise de la consommation d'énergie et d'eau et la gestion des médias et supports de loisirs. En résumé, l'habitat technologique concerne aujourd'hui quatre grands domaines : l'énergie, le confort, la sécurité et les loisirs.


Ça commence aujourd'hui!


A l'heure où ordinateurs et internet sont partie intégrante de nos existences et occupent une place de choix dans nos maisons, l'habitat technologique devient réalité palpable. Rentrer chez soi et, d'un simple geste, arrêter l'alarme, allumer les lumières, ouvrir les volets et régler la température de chacune des pièces : voici un exemple d'application facilement réalisable. L'avantage réside dans le fait que la technologie de l'habitat est faite de plusieurs systèmes qui tirent partie les uns des autres. Un exemple ? Vous pouvez associer sécurité, lumière et chauffage, en utilisant les mêmes détecteurs. Mis en marche à l'heure du coucher, le système se servira des détecteurs de présence pour repérer une présence à l'extérieur et déclencher une dissuasion, mais aussi pour allumer automatiquement l'éclairage du couloir si quelqu'un sort d'une chambre, pour aller aux toilettes par exemple, tout en réglant les radiateurs, pour obtenir la température idéale une fois tout le monde au lit. Au matin, les mêmes détecteurs permettront l'ouverture automatique des volets quand le premier levé de la maisonnée descendra les escaliers… et comble de bonheur, il arrivera dans un séjour à la température idéale, le salon ayant été préchauffé! La domotique permet également de mettre en place une surveillance à distance de la maison : en cas d'intrusion chez vous en votre absence, vous êtes prévenu sur votre téléphone portable et pouvez réagir en conséquence. C'est la même fonction que celle d'une entreprise de télésurveillance à distance, le coût en moins! Autre domaine de prédilection de l'habitat technologique : les loisirs. Il permet par exemple de stocker musique et films sur un support centralisé et de les diffuser ensuite sur tous les écrans de la maison, en programmant les "barrières" souhaitées, qui empêcheront par exemple les plus jeunes d'avoir accès, sur l'écran de leur chambre, aux films d'horreur qui font le bonheur des aînés… La dématérialisation des supports permet ainsi de regarder un film sur l'écran de la cuisine, tout en remuant le contenu de la casserole, en consultant de temps en temps la recette de cuisine stockée sur le disque dur central ou sur internet, tout en jetant un oeil sur la chambre des enfants, équipée d'une caméra et donc visible sur le même écran… Bref, le futur est déjà dans votre cuisine ! Et détail qui a son importance, nul besoin d'être un informaticien émérite pour passer de votre film à votre recette de cuisine: il suffit en effet de toucher votre écran tactile.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur