• Le Figaro.fr
  • Actu
  • Le Scan Politique
  • International
  • Économie
  • Bourse
  • Décideurs
  • Le Scan Éco
  • Sport 24
  • Le Scan Sport
  • Culture
  • Lifestyle
  • Madame
  • Figaro Store
  • FigaroTV
  • TVMag
  • Santé
  • Étudiant
  • Figarochic.cn
  • Histoire
  • Nautisme
  • Golf
  • Figaroscope
  • Voyage
  • Enchères
  • Vin
  • Jardin
  • Météo consult
  • Annuaire santé avec PagesJaunes
  • Le particulier
  • Cadremploi
  • La chaîne météo
  • Keljob
  • Kelformation
  • Ticketac
  • Cplussur

Habitat à énergie positive

Un an après le Grenelle de l’Environnement et en attendant les nouvelles réglementations thermiques de 2010 et 2011, les constructeurs ont assimilé les atouts des énergies renouvelables. Ils développent des programmes bioclimatiques, avec de nouveaux procédés d’isolation et de chauffage, en utilisant l’énergie solaire ou la géothermie. Cette année, la tendance est à la maison “basse consommation d’énergie”. Dans le sillage de la Maison du Bon Sens, commercialisée par Phénix en 2008 et qui permet d’économiser 80 % d’énergie par rapport à une habitation classique, d’autres concepts font leur apparition. Le constructeur Maisons de l’Avenir propose ainsi la Maison écoperformante, construction à énergie positive, c’est-à-dire qui produit plus d’énergie qu’elle n’en dépense pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, grâce à des panneaux photovoltaïques. Ces derniers permettent aux propriétaires de produire de l’électricité et de la revendre à leur fournisseur à prix très intéressant (le revenu moyen de la vente d’électricité est équivalent à 1 100 €TTC par an).

Habitat à énergie positive
Habitat à énergie positive

Un an après le Grenelle de l’Environnement et en attendant les nouvelles réglementations thermiques de 2010 et 2011, les constructeurs ont assimilé les atouts des énergies renouvelables. Ils développent des programmes bioclimatiques, avec de nouveaux procédés d’isolation et de chauffage, en utilisant l’énergie solaire ou la géothermie. Cette année, la tendance est à la maison “basse consommation d’énergie”. Dans le sillage de la Maison du Bon Sens, commercialisée par Phénix en 2008 et qui permet d’économiser 80 % d’énergie par rapport à une habitation classique, d’autres concepts font leur apparition. Le constructeur Maisons de l’Avenir propose ainsi la Maison écoperformante, construction à énergie positive, c’est-à-dire qui produit plus d’énergie qu’elle n’en dépense pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire, grâce à des panneaux photovoltaïques. Ces derniers permettent aux propriétaires de produire de l’électricité et de la revendre à leur fournisseur à prix très intéressant (le revenu moyen de la vente d’électricité est équivalent à 1 100 €TTC par an).


 

Services