Force des quatre éléments

"Les énergies renouvelables sont sans aucun doute appelées à jouer un grand rôle dans le bâtiment de demain. Les progrès réalisés en matière d'énergies alternatives, notamment en ce qui concerne les équipements et dispositifs, dans le domaine solaire et photovoltaïque par exemple, permettent d'envisager de beaux lendemains pour les énergies renouvelables et non polluantes" estime Olivier Mazioter, chercheur à l'université de Paris 7. Les énergies renouvelables ont en tout cas la cote, chez nous comme chez nos voisins européens. Selon un sondage de la Commission européenne, les Européens sont favorables à 80 % à l'énergie solaire et parmi eux, les Français la plébiscitent à 86%. Qu'elles soient fournies par le soleil, le vent, l'eau ou le feu des entrailles de la terre, les énergies renouvelables sont inépuisables. Ajoutez à cela pas ou peu de déchets ou d'émissions polluantes, et vous comprendrez l'intérêt qu'elles suscitent. Pour l'heure, c'est le soleil qui, longtemps négligé, semble connaître un nouvel engouement ces dernières années : il faut dire que les techniques se sont largement développées. Qu'il s'agisse de chauffer l'eau d'une piscine, de produire de l'eau chaude sanitaire ou de chauffer la maison, toutes sortes de technologies solaires peuvent répondre à ces besoins. Capteurs et systèmes varient suivant les besoins et les objectifs, mais globalement le marché de l'énergie solaire dispose aujourd'hui de produits fiables. Les panneaux photovoltaïques par exemple sont plus performants et s'intègrent mieux aux toitures des bâtiments, les efforts ayant porté à la fois sur la qualité et l'esthétique du produit.

Force des quatre éléments
Force des quatre éléments

Faire feu de tout bois. L'eau, le vent et même la terre sont également sources d'énergies renouvelables. Produite par la force de l'eau, l'énergie hydraulique est la première énergie renouvelable de France et EDF exploite des centaines de centrales de ce type. Le hic ? Bien que renouvelable, cette énergie n'est pas sans impacts importants sur l'environnement, modifiant considérablement les paysages et les écosystèmes. Du côté de l'utilisation de la force du vent, le débat sur les éoliennes n'est pas tranché, mais le vent alimente déjà deux à trois millions de foyers en électricité et paraît prometteur. Quant à cette bonne vieille croûte terrestre, elle dégage une chaleur qui permet d'alimenter des pompes géothermiques ou des pompes à chaleur qui récupèrent les calories contenues dans la terre et les redirigent vers l'habitat. Enfin le bois, abondamment présent dans notre pays, est une source d'énergie importante. Avantage : le CO2 qu'il émet à la combustion est l'équivalent de celui que l'arbre a absorbé au cours de sa croissance et l'impact sur la quantité de gaz à effet de serre est donc nul. Par ailleurs, les technologies ont également évolué dans ce domaine et certains systèmes de combustion automatisés offrent aujourd'hui des rendements de plus de 80 %.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur