Focus sur les tendances 2010 de l'habitat neuf

L'engouement vert dans la construction devient une réalité, et la vedette se nomme désormais “maison à basse consommation d'énergie”.

Focus sur les tendances 2010 de l'habitat neuf
Focus sur les tendances 2010 de l'habitat neuf

Elles sortent enfin de terre ! Baptisées maisons à basse consommation d'énergie, ou encore maisons à énergie positive, ces habitations respectueuses de l'environnement font désormais partie du paysage.



Les constructeurs sont de plus en plus nombreux a présenter leurs réalisations.


Ainsi, le groupe Icade a inauguré à Florange, en Moselle, une nouvelle maison basse consommation dotée d'une structure métallique inédite.


Rapide à construire et livrable en moins de 4 mois, elle est peu énergivore. Dans le département de l'Oise, à Marquéglise et à Jaux,ont vu le jour les premières maisons certifiées BBC (bâtiment basse consommation), signées Castelord. Lancée il y a deux ans par le groupe Géoxia et sa marque Phénix, la Maison du Bon Sens compte désormais six réalisations et une quarantaine de dossiers sont en cours. Ce concept, qui peut générer jusqu'à 80 % d'énergie, vient d'ailleurs de s'enrichir d'une nouvelle structure, combinant acier recyclable et dalles de bois provenant de forêts gérées durablement.


En écho à cette tendance verte, les villages Domexpo projettent de créer des espaces dédiés aux maisons à énergie positive. Tandis qu'en amont, constructeurs et industriels ne cessent de développer de nouveaux programmes de chauffage ou d'isolation. Des systèmes souvent novateurs, à l'image de ce dernier concept de cellules photovoltaïques s'inspirant directement de la photosynthèse végétale. Dans d'autres cas, les inventions surprennent par leur simplicité.


Une société suisse propose, par exemple, une technique d'isolation à base d'herbe des champs. Des panneaux d'un genre nouveau, aux capacités d'isolation thermique et phonique équivalentes à celles des isolants en laine minérale.



Les particuliers de plus en plus investis


Les acquéreurs, eux, sont de plus en plus séduits par cet habitat économe en énergie. On assiste à un boom du chauffage “propre”. Près d'un tiers des particuliers ayant reçu l'autorisation de construire une maison individuelle en 2007 ontopté pour un chauffage utilisant des énergies renouvelables : géothermie, photovoltaïque, pompes à chaleur ou chauffage au bois. Et le nombre de demandes de raccordement de panneaux solaires photovoltaïques au réseau électrique a quasi doublé en 2009.


Reste la question du coût.


Pour aider et inciter les Français à bâtir écologique, le gouvernement a mis en place toute une batterie d'aides à la performance énergétique.


Comme ce bonus de 20 000 € pour l'Éco-prêt à taux zéro, qui sera accordé jusqu'au 30 juin 2010 à tout acquéreur d'un logement neuf et conforme au label BBC.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur