Fiscalité avantageuse

Côté finances, l'immobilier neuf présente des avantages non négligeables. Outre la possibilité de bénéficier du prêt à 0 %, il convient de préciser que les frais d’acquisition sont réduits à la seule taxe de publicité foncière, la TVA étant déjà incluse dans le prix annoncé. Frais de notaire compris, la facture ne dépasse pas 2 à 3 % du prix d’achat, contre environ 7 % pour un logement ancien.

Fiscalité avantageuse
Fiscalité avantageuse

Le bonus de l'investisseur.


En choisissant d'effectuer un investissement locatif dans l'immobilier neuf, le particulier peut prétendre à un certain nombre d'avantages fiscaux qui, dans le secteur de l'ancien, ne s'appliquent qu'à des logements bénéficiant de lourdes réhabilitations. En locatif “classique”, c'est-à-dire hors résidences de tourisme ou investissements immobiliers dans les Dom-Tom, le dispositif Robien “ancienne version” reste en vigueur pour les ventes conclues avant le 1er septembre. C'est ensuite le Robien “recentré” qui prendra le relais. Celui-ci voit la création d'une quatrième zone de plafonds de loyers, la zone B2, censée mieux correspondre aux réalités du marché locatif et son taux d'amortissement global culmine désormais à 50 % étalés sur 9 ans. Par ailleurs, la déduction forfaitaire disparaît. Les avantages fiscaux sont donc réduits, mais le dispositif reste peu contraignant, sans plafonds de ressources pour le locataire et avec la possibilité de louer à un ascendant ou un descendant, à condition qu'il n'appartienne pas au foyer fiscal de l'investisseur. Entrant en vigueur au même moment, à partir du 1er septembre, le Borloo Populaire est le dernier-né de l'arsenal législatif du gouvernement. Ses parrains l'ont voulu particulièrement attractif afin d'inciter les investisseurs à créer une nouvelle offre dans le secteur du logement intermédiaire. L'avantage fiscal peut donc culminer à 65 % sur 15 ans, avec 30 % de déduction forfaitaire en prime. Quelques contraintes à la clé cependant : les ressources des locataires sont plafonnées suivant les plafonds du Besson neuf et ancien et les loyers ne peuvent excéder des plafonds abaissés de 20 % environ par rapport à ceux du Robien.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur