EXTENSION MAÎTRISÉE

Limitée par la mer d'un côté et la campagne de l'autre, comment Saint-Malo envisage-t-elle son avenir ? Pour René Couanau, le maire, la réflexion sur le développement urbain de la ville devait concilier la réponse à la demande de nouveaux logements et la préservation de l'environnement. "Fallait-il s'étendre sur les terres agricoles, notamment les importantes cultures maraîchères, qui entourent la ville ? Nous avons voulu tenir compte, non seulement des contraintes que nous impose la protection du littoral, mais aussi afficher notre volonté de ne pas trop étendre la ville" affirme-t-on en mairie, en détaillant le nouveau PLU. Au programme donc, la réalisation de nouveaux logements sur du foncier libéré en ville, la requalification de certains quartiers, la création de nouveaux équipements, culturels ou sanitaires, comme un troisième établissement d'accueil pour les personnes âgées dépendantes. Car, comme le fait remarquer Marie-Christine Le Hérissé : "S'il faut tenir compte de l'activité touristique, qui constitue une part importante de notre économie, nous pensons la ville pour tous les Malouins, et ne souhaitons pas nous tourner vers le tout-tourisme". La ville, qui compte 26 % de logements sociaux, profite d'ailleurs aussi de son PLU pour se pencher sur le sort de ses quartiers les plus déshérités. Dans le quartier de la Découverte, qui concentre les problèmes sociaux et vit replié sur lui-même, la mairie espère favoriser l'itinéraire résidentiel et l'accession à la propriété en profitant des politiques de la ville actuelles, pour lancer une opération de requalification. Et parmi les nouveaux logements prévus, la mairie compte en réserver 181 à l'accession aidée ou à la location sociale, dans les trois années à venir. De même, dans le secteur convoité du littoral, le maire a souhaité une opération de maisons en location- accession sur les terrains dont la mairie est majoritairement propriétaire. Fonctionnant comme une sorte de vente en leasing, ce projet permettra l'accès à la maison individuelle pour quelques familles à revenus modestes.

EXTENSION MAÎTRISÉE
EXTENSION MAÎTRISÉE

Nouveau quartier à vivre en 2008


Pôle multimodal, nouveaux trains mis en service pour les milliers d'habitants de Saint-Malo qui font le trajet chaque jour : c'est le quartier côté pratique. Mais il sera aussi lieu de vie, organisé autour d'une vaste esplanade qui s'ouvrira à la sortie de la gare et donnera un tout nouveau visage à la ville, aux yeux du voyageur sortant du train. Une nouvelle voie desservant la ville suivant un axe nord-sud passera devant le parvis de la gare. Cette esplanade "lieu de vie" accueillera également un équipement culturel. Café-concert, médiathèque, musée (d'aucuns ont espéré que François Pinault, enfant du pays, penserait à Saint-Malo pour sa fondation...) ? Rien n'est encore fixé, mais les projets vont bon train. Autour de l'esplanade, 350 logements vont être construits, avec des commerces de proximité en pied d'immeuble, une supérette, un hôtel trois étoiles. "Pour favoriser la résidence principale, nous souhaitons de grands logements familiaux. Un concours d'architecture pour la réalisation de ces logements sera lancé à la rentrée et le choix des intervenants devrait être fait au plus tard début 2006" indique-t-on en mairie. Et du côté des promoteurs locaux, on ne cache pas l'intérêt que suscite cette vaste opération, sur laquelle les candidats pourront se proposer sur plusieurs îlots, à condition que ce ne soient pas les mêmes couples architecte/ promoteur à chaque fois. A l'issue d'une compétition sans doute très disputée, le premier immeuble devrait sortir l'an prochain et l'ensemble du quartier être terminé d'ici 2008. En attendant ces nouveaux programmes, peu de réalisations neuves sont disponibles à Saint-Malo. Les "dents creuses", ces petites parcelles de foncier se libérant au compte-gouttes, sont rares ! Dernière en date des résidences commercialisées, les Argonautes. Située place de Rocabey, cette belle résidence de 38 appartements, tout près du quartier de la gare, ne compte plus qu'un vaste 4-pièces de 131 m2 à vendre.


Quartier neuf pour nouvelle gare TGV


Premier des grands projets urbains de Saint-Malo, le quartier de la nouvelle gare est en route. Mise en service début juin, la nouvelle gare est à très exactement 260 m de l'ancienne, ce qui a permis de libérer une grande emprise foncière sur les anciennes voies et la vieille gare qui datait de Napoléon III. Pour l'heure, cette nouvelle installation est synonyme d'une amélioration de la desserte de la ville. D'une part grâce au TGV, qui permettra d'aller à Paris en 3h dès le mois de décembre et en 2h15 dès que le tronçon Le Mans-Rennes accédera à la vitesse TGV. D'autre part, grâce à la mise en place de 13 navettes sur le trajet Saint-Malo - Rennes, qui ne représentera plus que 35 minutes : "La modernisation de la voie ferrée est d'autant plus importante qu'aujourd'hui, on ne raisonne plus en distances mais en temps de transport. Saint-Malo et Rennes se développent de plus en plus en synergie, et ce nouveau service chargé de l'urbanisme répond à un vrai besoin" souligne Marie- Christine Le Hérissé.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur