1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Étudiez les plafonds de coût de l'opération pour votre PTZ+ selon les zones

Étudiez les plafonds de coût de l'opération pour votre PTZ+ selon les zones

Zone géographique, composition du ménage, type de logement acquis : ces critères défi nissent le montant plafond du coût de l'opération, auquel s'applique le PTZ +.

Étudiez les plafonds de coût de l'opération pour votre PTZ+ selon les zones
Étudiez les plafonds de coût de l'opération pour votre PTZ+ selon les zones

Si vous êtes un couple avec deux enfants et que vous achetez un logement neuf, le montant plafond retenu s’établit à 312 000 e en zone A (région parisienne, villes chères de la Côte d’Azur, Genevois français), à 234 000 e en zone B1 (grandes métropoles), 172 000 e en zone B2 (villes moyennes) et à 158 000 e en zone C (zones rurales). Si vous optez pour un logement ancien, ces montants sont respectivement ramenés à 248 000 e, 186 000 e, 172 000 e. En zone C, le montant plafond reste fi xé à 158 000 e.


Un constat : le nouveau dispositif, qui se voulait pourtant plus simple que l’ancien, apparaît fi nalement assez complexe. On le voit, ce sont réellement les logements neufs qui bénéfi cient le mieux du PTZ +. Sachez encore que le coût de l’opération comprend le prix d’achat (ou de construction), les éventuels travaux lors de l’achat, les honoraires de négociation, les frais d’assurance dommages ouvrage, certaines taxes (la taxe locale d’équipement, par exemple).


Attention : les frais d’acte notarié et droits d’enregistrement n’entrent pas en ligne de compte pour l’acquisition d’un logement ancien ou d’un terrain.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur