Etudiez la garantie et les frais de dossier de votre emprunt immobilier

Frais de dossier et de garantie du prêt constituent également
des éléments que vous devez regarder à la loupe avant de souscrire votre crédit immobilier. Décryptage.

Etudiez la garantie et les frais de dossier de votre emprunt immobilier
Etudiez la garantie et les frais de dossier de votre emprunt immobilier

Les frais de dossier s'élèvent à 1 % du montant de l'emprunt. Certaines banques les plafonnent toutefois (souvent autour de 700 €). N'hésitez pas à en négocier le montant avec votre banquier.
Autre poste à surveiller, les frais de garantie. L'établissement qui accorde un crédit immobilier exige toujours une garantie. Il peut s'agir d'un privilège de prêteur de deniers pour les biens existants ou d'une hypothèque pour l'achat d'un logement en l'état futur d'achèvement, la construction d'une maison ou des travaux de rénovation.
Ces deux garanties visent le même objectif : rendre possible la vente du bien et le remboursement
de la dette en cas de défaillance de votre part.
Dans les deux cas, la garantie nécessite l'intervention d'un notaire et une inscription à la conservation des hypothèques ce qui entraîne des frais. En cas de privilège, la banque a un droit de priorité sur tout autre créancier et ce droit court à la date de la vente. En revanche, avec l'hypothèque, ce droit court à la date d'inscription. Il faut savoir aussi qu'en cas de revente anticipée, il vous faudra lever la garantie, ce qui nécessitera encore l'intervention d'un notaire. Quant au coût de ces garanties, il s'établit à 1 150 € pour le privilège et 3 000 € pour l'hypothèque.
Une autre solution est à privilégier : la caution d'un organisme spécialisé.
Une solution plus souple puisqu'elle ne nécessite pas d'inscription hypothécaire. Chez Crédit Logement, il en coûte 2 100 € pour 200 000 € empruntés dont une partie est remboursée en fin de prêt.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur