Entre Loire-Atlantique et Morbihan

En Loire-Atlantique, le littoral offre l’embarras du choix entre les Sables d’Olonne, enrichis par la présence des marais et d’une forêt domaniale, et où Bouwfonds Marignan réalise Les Jardins d’Alysée ; Saint-Gilles-Croixde- Vie, haut lieu du nautisme et de la plaisance, et la presqu’île de Guérande. Au niveau de son marché immobilier, les notaires de Loire-Atlantique constatent que le littoral connaît des évolutions contrastées. En collectif, les prix ont progressé de 10 % au Croisic, mais ont fléchi de 5 % à la Turballe. La Baule affiche un prix moyen record de 5 000€ le m2 : “le secteur est dynamisé par la résidence secondaire, et seuls 22 % des acquéreurs sont des locaux”, indique la Chambre des notaires. Les acquéreurs viennent en partie d’Ile-de- France, de Nantes et de son agglomération. Quant à la Côte d’Amour, on y trouve essentiellement des acquéreurs de plus de 50 ans. Sur la Côte de Jade, les prix sont plus modérés et Pornic, à un prix moyen de 3 725 € le m2, tire les prix vers le haut. Dans le secteur de la maison, la progression des prix s’est poursuivie et ceux sur La Baule, Pornichet ou le Pouliguen, continuaient de flamber fin 2007. À noter qu’il existe une offre de logements à Saint-Nazaire, réalisée notamment dans le cadre d’une optimisation d’organisation du territoire, grâce au développement et à la densification de la ville littorale, la modulation des volumes bâtis, la mise en place d’une trame verte et bleue. Le groupe Nexity George V propose les dernières opportunités sur Estu’Air, un ensemble qui regroupe 4 îlots d'appartements du 2 au 4-pièces, au coeur du nouveau centre commercial de Saint-Nazaire Ville Port.

Entre Loire-Atlantique et Morbihan
Entre Loire-Atlantique et Morbihan

Dans le quartier de Porcé, à l’Ouest de Saint-Nazaire, le promoteur ADI lance CW 65-Villa Phébus, un programme de 23 appartements d’exception, du studio au 5-pièces, exposés plein sud et situés à deux pas de la mer. Par exemple, le 2-pièces est commercialisé à partir de 183 600 €. Bouwfonds Marignan est aussi présent avec Résidence Côte d’Amour, livrable au 2e trimestre 2009, résidence idéale pour rejoindre les stations de La Baule, Pornichet ou Pouliguen. Enfin, Espacil réalise Villa Mistral, une résidence du 2 au 4-pièces, respectant le Label Très haute performance énergétique. Fini le temps où les prix flambaient dans le Morbihan ! Comme le souligne la Chambre des notaires du département, sur le littoral, “les moyennes sont nettement supérieures à 3 868 €/m2 dans le Golfe-Baie de Quiberon, mais on enregistre des prix et des évolutions différentes selon les communes”. Quiberon voit ainsi ses prix progresser de près de 17 %, alors qu’ils se stabilisent à Carnac (+ 2,9 %) et baissent à Sarzeau (-4,4 %). Sur Carnac et Arzon, les appartements s’échangent à près de 4 500 €/m2 contre 3 200 €à Sarzeau. Sur ce secteur, la moyenne d’âge des acquéreurs, 54 ans, est donc logiquement élevée ; les retraités, qui représentent plus d’un acquéreur sur quatre, disposent d’un budget de 4 300 €/m2. Au niveau de l’offre, Immo-Pierre réalise l’opération Rivage à Carnac, à 400 mètres de la Grande Plage et près du centre de thalassothérapie. Le promoteur est aussi présent sur deux opérations à la Trinitésur-Mer. Quant à Nexity George V-Eprim Ouest, il conçoit un programme de 15 maisons, baptisé Golféa, sis à proximité de Carnac. Sur le littoral Ouest, les prix sont inférieurs, soit en moyenne à 2 710 €/m2, mais ils continuent de progresser. Larmor-Plage reste la commune la plus prisée du secteur, avec un prix moyen de 3 431 €/m2.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur