En Pyrénées-Atlantiques, un joyau au bord de l’océan

La Communauté d'agglomération de BAB travaille à des projets d'aménagement comme celui de la future Zac de Hausquette, l'une des premières opérations d'aménagement de cette ampleur qui s'inscrit dans un projet global de requalification du boulevard du BAB - d'une longueur de six kilomètres - et trait d'union entre les trois communes de la communauté d'agglomération. Si l'offre est peu présente à Biarritz, elle l'est beaucoup plus à Anglet, où l'on trouve Nexity George V avec Villa Loredi, un programme très récent, de 30 logements, de 1 à 5-pièces, à proximité du centre-ville, dans un environnement résidentiel pavillonnaire. Livrable au 4e trimestre 2008, la résidence propose le 3-pièces de 65m2 à 337 000 e et le 4-pièces de 83 m2 à 411 000 e, parkings inclus. Au coeur de la ville, et proche de l'océan, Sagec présente le Domaine d'Angelu, deux résidences de 26 et 29 appartements sur deux étages avec parking en sous-sol. Les 3-pièces, de 59 à 70 m2, sont commercialisés à partir de 221 500 e, parking inclus. La livraison est attendue au cours du 2e trimestre 2008. C'est sur cette commune décidément très demandée qu'Icade Capri signe La Pergola de Beaulieu, 24 logements livrés au cours du 1er trimestre 2008. C'est tout naturellement que Bayonne enrichit cette offre. La ville se tourne vers l'Est avec le développement de programmes résidentiels sur le plateau d'Arrouset où trois objectifs entrent dans le cadre du PLU de la commune : stopper l'urbanisation diffuse, préserver la qualité de l'environnement et affirmer la vocation résidentielle de ce secteur. Si l'est de Bayonne se développe, une opération mérite cependant le détour en plein centre-ville : Kaufman & Broad est, en effet, présent avec Résidence La Féria, une opération très contemporaine en béton blanc architectonique livrable au 2e trimestre 2009, à 4 500 e/m2 et destiné à une clientèle en résidence principale."Ce marché présente un vrai potentiel, explique Jacques Rubio, directeur régional Aquitaine pour Kaufman & Broad. D'ici le prochain trimestre, nous allons lancer des projets sur le secteur compris entre Hossegor et Bayonne."

En Pyrénées-Atlantiques, un joyau au bord de l’océan
En Pyrénées-Atlantiques, un joyau au bord de l’océan

Ce sentiment est confirmé par Elisabeth Chevreau, directrice commerciale de Sovi, un promoteur très implanté dans le secteur régional. "C'est près de Hossegor,à quelques kilomètres de la mer que nous commercialisons une opération de maisons jumelées en 3-pièces à partir de 208 000 r avec de grands jardins et livrables au 1er trimestre 2008.En matière de ventes,qu'il s'agisse des investisseurs ou des acheteurs de résidence secondaire, nous ne rencontrons aucune difficulté actuellement." Sur ce que Patrice Pichet, PDG du Groupe Patrice Pichet qualifie de "marché le plus actif de France après la Côte d'Azur", le secteur de Biarritz- Bayonne-Anglet garde de sa superbe. Le promoteur est présent près de Bidart, à Urt et Arbonne où il a enregistré des rythmes de commercialisation très rapides :"Nous avons vendu nos 40 logements à Arbonne en seulement trois jours grâce à un montage d'opération avec la commune, qui nous a permis de proposer nos logements à 2 300/2 400 r/m2." A Urt, à seulement 10 mn de Bayonne, le programme Maïa compte trente maisons groupées destinées à l'accession. De ce côté-ci du littoral, le moral reste au beau fixe comme le souligne Patrice Pichet : "Il faut garder à l'esprit que, lors de la crise immobilière des années 90, les prix baissaient de façon générale tandis qu'ils restaient stables dans ce secteur. Il y a une explication : ce marché mélange l'attractivité de la résidence secondaire et des acheteurs qui souhaitent venir pour leur retraite dans le cadre d'une résidence seconde.L'un et l'autre associés garantissent cet équilibre."


Services