Du neuf pour le prêt à 0 %

À l’heure où le crédit immobilier coûte plus cher, vous avez tout intérêt à trouver des financements plus avantageux. Et de ce point de vue, le prêt à 0% est imbattable.

Du neuf pour le prêt à 0 %
Du neuf pour le prêt à 0 %

Les taux de crédit ont beau être en légère baisse, ce n’est pas une raison pour négliger des pistes moins onéreuses. Car quoi qu’il en soit, leur niveau se situe tout de même entre 4,50 à 5 %. En atteste le dernier baromètre des taux publié par le courtier Empruntis.com. Si, en mars dernier, la baisse oscillait entre 0,05 et 0,15 % et concernait toutes les durées, le taux de marché d’un prêt sur 30 ans se situe encore autour de 5,30 %. Sur une durée de 15 ans, en revanche, il descend en dessous des 5 %, s’inscrivant autour de 4,70 %. Il n’y a que les emprunteurs présentant d’excellents dossiers qui peuvent espérer bénéficier de meilleures conditions : ainsi, 4,50 % pour des durées comprises entre 20 et 30 ans, et 4,35% sur 15 ans. Cela signifie disposer d’un apport personnel très conséquent, de l’ordre de 30 à 40 %, ce qui est rarement le cas lorsqu’on démarre dans la vie et qu’on achète son premier logement. C’est la raison pour laquelle vous devez pister toutes les aides à votre disposition pour financer votre acquisition. C’est d’ailleurs pour cela que le prêt à 0 % a été institué par les pouvoirs publics en octobre 1995. Durant des années, il a permis à 100 000 ménages d’accéder à la propriété à moindre coût et, depuis la dernière réforme en 2005, plus de 200 000 ménages en bénéficient. Alors, pourquoi pas vous ! Qui peut y prétendre ? Quel en est le montant ? Quel est son mode de remboursement ? Voici les réponses.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur