Doria Cherkaski : "De belles avancées"

Directrice marketing de MetLife

Doria Cherkaski : "De belles avancées"
Doria Cherkaski : "De belles avancées"

"En tant que spécialiste de la délégation d’assurance emprunteur, nous sommes ravis des évolutions que constituent les lois Lagarde et Hamon. Jusqu’à maintenant, les banques captaient 85 % du marché de l’assurance du crédit immobilier, d’autant que les emprunteurs se souciaient assez peu des conditions de cette assurance. Pour eux, le principal était de décrocher leur crédit. Mais aujourd’hui, alors que la part de l’assurance dans le coût du crédit devient de plus en plus importante au regard des taux de crédit, il était important de faire mieux jouer la concurrence. La loi Lagarde a constitué une première étape en faisant en sorte d’inciter les particuliers à s’intéresser à cet aspect du crédit en les autorisant à s’assurer par le biais d’une délégation. Cette première loi indiquait toutefois que le contrat souscrit ailleurs qu’à la banque devait contenir des garanties équivalentes au contrat groupe de l’établissement financier. Ce qui créait des difficultés. De ce point de vue, l’avis rendu par le Comité consultatif du secteur financier est une avancée puisque le consommateur pourra faire jouer la concurrence à partir d’une liste de garanties établie réglementairement. Et si la banque refuse une délégation, elle devra en donner les motifs. La loi Hamon est également une avancée puisqu’elle permet de résilier son contrat dans l’année qui suit sa prise d’effet. Elle contribuera à la renégociation des contrats."

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur