Deux options

Vous achetez en résidence de tourisme classique ou en résidence de tourisme classée, inscrite en zone de revitalisation rurale.

Deux options
Deux options

La résidence de tourisme classique : vous devez acheter un logement neuf ou réhabilité. Dans une résidence de tourisme, vous pouvez récupérer la TVA (19,6 %) à laquelle est assujettie tout achat de logement neuf ou assimilé. Vous êtes censé l’acquitter en versant le prix, mais comme bien souvent le vendeur ou promoteur préfinance le montant de la TVA à votre place, votre investissement est réalisé dès le départ hors taxe. De véritables économies, puisque cela se traduit par l’absence totale de frais fiscaux.


La résidence de tourisme en zone de revitalisation rurale : outre l’avantage précédent, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. Vous ne pouvez cependant investir que dans les zones de revitalisation rurale (ZRR). Plus de 15 000 communes sont classées ainsi, la liste de ces dernières est disponible auprès de la délégation à l’Aménagement et à la Compétitivité des territoires (DIACT) – www.diact.gouv.fr Pour bénéficier de l’avantage, le logement doit être acquis neuf ou réhabilité (immeuble achevé avant le 1er janvier 1989 dont les travaux conduisent à la remise en état du gros oeuvre et sont assimilés à de la reconstruction). Ce logement doit se situer dans une résidence de tourisme classée, répondant à certaines obligations d’accueil (au moins 100 lits), de sécurité et dotée d’équipements et de services communs à l’ensemble. Votre “cadeau fiscal” comprend, outre le remboursement de la TVA, une réduction d’impôts de 25 % du prix de revient du bien, plafonné à 50 000 euros pour une personne seule et à 100 000 euros pour un couple marié. Cette réduction s’étale sur une durée de six ans (à raison d’un sixième par an).


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur