Des taux plutôt stables

Bien que les taux de crédits restent en général bas, des différences se font sentir selon les banques ou les régions. Décryptage.

Des taux plutôt stables
Des taux plutôt stables

À 2, 70 % en moyenne sur 15 ans, et 3,10 % sur 20 ans, les taux d’emprunt pour devenir propriétaire sont toujours avantageux. La politique européenne continue d’influencer la zone euro, au travers des taux directeurs bas de la BCE pour permettre le retour de la croissance. De leur côté, les banques préparent la reprise économique et une inflation en hausse attendues pour 2015. Les candidats à l’achat les plus chanceux (revenus très confortables, apport d’au moins 10 % et conditions d’emprunt strictes) peuvent donc espérer décrocher 2,90 % sur 20 ans. D’autres banques plus souples, corrigent a fortiori leurs taux à la hausse, mais sous des contraintes réglementaires plus sévères qu’avant. Les disparités régionales deviennent ainsi très fortes, les banques installant la notion de prêt sur mesure selon le contexte économique du secteur, le profil de la clientèle et la concurrence locale. Ainsi, à Lyon, et en Aquitaine, le taux fixe moyen sur 20 ans est à 2,95 % contre 3,10 % en Île-de-France. Dans ces secteurs plus concernés par une reprise économique, les banques régionales mutualistes veulent séduire la demande. Mais en Auvergne, dans le Nord ou en Franche-Comté, plus durement touchées par les restructurations des entreprises, elles anticipent une augmentation de leurs risques sur les longs emprunts. D’où des taux placés sur la fourchette haute, mais qui restent inférieurs à 4 % sur 20 ans. Donc encore très attractifs.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur