Des projets plein les cartons

De l'autre côté de la Maine, un important projet est également à l'ordre du jour autour du pôle universitaire. Notamment la nouvelle cité universitaire internationale qui devient opérationnelle à compter de la rentrée prochaine et accueillera quelque 400 étudiants supplémentaires. Parallèlement, une résidence avec services de 60 logements ouvrira également ses portes. S'y ajouteront 17 500 m2 de bureaux et commerces. Place François 1er, @phone, une société de conseils en systèmes informatiques, s'installe d'ailleurs sur 5 000 m2 de bureaux. A plus long terme (2020), le projet de déplacement du MIN (marché d'intérêt national) devrait libérer de l'espace pour construire des logements, des bureaux, des équipements, des commerces…. Et ce, en partie le long des berges de la Maine qui font, elles-mêmes, l'objet d'un grand projet de reconquête. C'est d'ailleurs en vue de ce réaménagement des berges que vient d'être construit un équipement emblématique de la ville : Le Quai, un lieu culturel ouvert aussi bien à la danse, à la musique qu'au théâtre et à l'Opéra. En face, sur l'autre rive, a pris place "Fleur d'Eau", un nouveau centre commercial où les Angevins peuvent désormais faire leurs emplettes. Le secteur sud de la gare Saint-Laud n'échappera pas non plus à la frénésie de construction qui règne ici. Mais là, ce sont surtout les activités économiques qui seront privilégiées.

Des projets plein les cartons
Des projets plein les cartons

De l'autre côté de la Maine, un important projet est également à l'ordre du jour autour du pôle universitaire. Notamment la nouvelle cité universitaire internationale qui devient opérationnelle à compter de la rentrée prochaine et accueillera quelque 400 étudiants supplémentaires. Parallèlement, une résidence avec services de 60 logements ouvrira également ses portes. S'y ajouteront 17 500 m2 de bureaux et commerces. Place François 1er, @phone, une société de conseils en systèmes informatiques, s'installe d'ailleurs sur 5 000 m2 de bureaux. A plus long terme (2020), le projet de déplacement du MIN (marché d'intérêt national) devrait libérer de l'espace pour construire des logements, des bureaux, des équipements, des commerces…. Et ce, en partie le long des berges de la Maine qui font, elles-mêmes, l'objet d'un grand projet de reconquête. C'est d'ailleurs en vue de ce réaménagement des berges que vient d'être construit un équipement emblématique de la ville : Le Quai, un lieu culturel ouvert aussi bien à la danse, à la musique qu'au théâtre et à l'Opéra. En face, sur l'autre rive, a pris place "Fleur d'Eau", un nouveau centre commercial où les Angevins peuvent désormais faire leurs emplettes. Le secteur sud de la gare Saint-Laud n'échappera pas non plus à la frénésie de construction qui règne ici. Mais là, ce sont surtout les activités économiques qui seront privilégiées.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur