Des paliers pour des mensualités supportables

Jeune couple, Gaël et Vanessa qui résident dans les Hauts-de-Seine, en ont fait l'heureuse expérience. Il y a un an, ils ont pu acheter grâce à ces souplesses. "Pour nous, c'était un casse-tête que de financer notre appartement de 200 000 e avec un prêt à 0%, un prêt de notre département et un prêt complémentaire de notre banque.On ne voyait pas comment parvenir à une mensualité raisonnable". Mais c'était sans compter sur l'ingénuité des montages bancaires d'aujourd'hui. Pour leur banque, c'était pourtant un jeu d'enfants. Il suffisait de leur proposer un prêt à paliers. Qu'est-ce que c'est ? C'est simple. Au lieu de rembourser en même temps l'échéance des différents prêts utiles au financement, l'établissement de crédit leur a proposé de rembourser plus rapidement les prêts aidés. "Nos revenus étant de 3 500 e par mois à deux, nous ne devions pas dépasser 1 100 e d'échéance par mois". Finalement, la banque leur a proposé de rembourser 1 118,03 e se décomposant comme suit : durant les six premières années, 583,20 e au titre du PTZ, 194,45 e pour le prêt du département et 579,83 e pour le prêt de leur banque. A partir de la 7e année, le PTZ étant totalement remboursé, l'échéance du prêt de la banque passe à 923,58 e auxquels il faut ajouter les 194,45 e de prêt du département. A partir de la 16e année, il ne reste plus que la mensualité du prêt de la banque dont l'échéance passe à 1 118,03 e. Ils rembourseront donc leur emprunt pendant 23 ans à un taux fixe de 4,80 %. La plupart des banques proposent ce type de montage.

Des paliers pour des mensualités supportables
Des paliers pour des mensualités supportables

Jeune couple, Gaël et Vanessa qui résident dans les Hauts-de-Seine, en ont fait l'heureuse expérience. Il y a un an, ils ont pu acheter grâce à ces souplesses. "Pour nous, c'était un casse-tête que de financer notre appartement de 200 000 e avec un prêt à 0%, un prêt de notre département et un prêt complémentaire de notre banque.On ne voyait pas comment parvenir à une mensualité raisonnable". Mais c'était sans compter sur l'ingénuité des montages bancaires d'aujourd'hui. Pour leur banque, c'était pourtant un jeu d'enfants. Il suffisait de leur proposer un prêt à paliers. Qu'est-ce que c'est ? C'est simple. Au lieu de rembourser en même temps l'échéance des différents prêts utiles au financement, l'établissement de crédit leur a proposé de rembourser plus rapidement les prêts aidés. "Nos revenus étant de 3 500 e par mois à deux, nous ne devions pas dépasser 1 100 e d'échéance par mois". Finalement, la banque leur a proposé de rembourser 1 118,03 e se décomposant comme suit : durant les six premières années, 583,20 e au titre du PTZ, 194,45 e pour le prêt du département et 579,83 e pour le prêt de leur banque. A partir de la 7e année, le PTZ étant totalement remboursé, l'échéance du prêt de la banque passe à 923,58 e auxquels il faut ajouter les 194,45 e de prêt du département. A partir de la 16e année, il ne reste plus que la mensualité du prêt de la banque dont l'échéance passe à 1 118,03 e. Ils rembourseront donc leur emprunt pendant 23 ans à un taux fixe de 4,80 %. La plupart des banques proposent ce type de montage.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur