DES LOGEMENTS PRÊTS À VIVRE

"Je ne suis pas bricoleuse et j'avais envie d'un logement sans soucis, sans travaux, où je me sente en sécurité y compris par rapport aux installations électriques, à la chaudière, etc."explique Julie, qui a emménagé cette année dans son 2-pièces flambant neuf, dans une résidence de Neuilly-Plaisance signée Coprim. Le promoteur lui a livré un appartement "prêt à vivre", dans lequel elle a pu choisir la couleur du revêtement mural et celle de la moquette dans la chambre, et surtout, qui répond aux critères actuels de confort et de qualité.

DES LOGEMENTS PRÊTS À VIVRE
DES LOGEMENTS PRÊTS À VIVRE

Qu'il s'agisse de leur conception, plus rationnelle, de leurs équipements ou de leurs installations, les constructions neuves ont en effet intégré les exigences croissantes des acquéreurs et elles répondent aux normes de plus en plus pointues et précises imposées par la législation.


Atout confort


Dans leur conception même, les appartements actuels, tout en séparant bien les pièces à vivre d'une part et les chambres de l'autre, font l'impasse sur les recoins, couloirs et autres dégagements inutiles, de manière à optimiser les surfaces et à utiliser l'espace d'une façon plus rationnelle.


Comme tous les créateurs dans quelque domaine que ce soit, les promoteurs prennent en compte les "tendances" actuelles dans la conception de leurs logements. C'est ainsi que l'on voit fleurir dans les programmes neufs, des terrasses ou balcons suffisamment spacieux pour qu'on puisse y prendre un repas ou s'y reposer. Les cuisines se font pièce à vivre à part entière, assez grandes pour accueillir un coin-repas refuge de toute la famille, ou carrément ouvertes sur le salon. Bref, de l'équipement de la salle de bains en passant par la place de parking, voire la double place, sans oublier les systèmes multi-connexion à haut débit, les programmes neufs intègrent les besoins d'aujourd'hui.


Les logements neufs bénéficient en outre des matériaux les plus performants et de techniques de construction qui prennent en compte les problèmes d'isolation phonique et thermique. Chapes flottantes et double-vitrage sont autant d'éléments qui assurent un niveau de confort inégalé. Pour en donner un exemple, il suffit de dire qu'au cours des derniers 25 ans, les bruits transmis ou produits dans les appartements neufs ont été réduits de 30 à 50 % : des performances avec lesquelles les constructions anciennes peuvent difficilement rivaliser, même au prix d'importants travaux d'isolation. Une préoccupation de confort qui se transforme en économie d'énergie. Les nouvelles technologies autorisent par exemple une plus grande maîtrise sur le chauffage du logement : avec une isolation thermique renforcée et des systèmes qui permettent de gérer la température pièce par pièce, la vie se fait plus douce et l'addition moins salée, quelle que soit la source d'énergie utilisée. A niveau de confort équivalent, les professionnels ont ainsi calculé que la consommation d'énergie avait été divisée par deux en l'espace de vingt ans, dans les constructions neuves.


Les immeubles actuels répondent également aux normes "handicapés" dont le principe est de faciliter le déplacement et la vie d'une personne ayant besoin d'un fauteuil roulant. Par ailleurs, la plupart des immeubles neufs sont réalisés avec parking en sous-sol, qui permettent un accès direct.


Atout sécurité


Votre foyer doit vous procurer ce sentiment légitime de sécurité auquel chacun aspire. "C'est une préoccupation majeure chez nos clients, particulièrement en région parisienne. Ils se renseignent toujours sur le contrôle de l'entrée de la résidence, les systèmes d'accès au parking, la solidité de la porte d'entrée de leur appartement" confie-t- on chez Bouygues Immobilier. De fait, les résidences neuves ne lésinent pas sur la protection de leurs habitants. Qu'il s'agisse de lutter contre les intrusions ou de précautions contre les risques d'incendie, les constructions modernes respectent des normes draconiennes.


Les portiers électroniques, les digicodes, et de plus en plus les visiophones sont devenus la norme pour les parties communes, sans oublier le contrôle de l'accès aux sous-sols, ces étages n'étant accessibles qu'à l'aide d'une clé, y compris par l'ascenseur. Des précautions que l'on retrouve dans de nombreux domaines de maisons individuelles, entièrement clos et dont l'accès est contrôlé.


Même traitement pour les accès aux logements, avec des portes munies de serrures à points d'ancrage multiples, avec systèmes anti-dégondages, blindages, etc. Du côté des fenêtres, les grandes baies vitrées donnant sur des espaces ouverts - terrasses, jardins ou balcons - sont à vitrage anti-effraction et équipées de volets roulants à serrures, etc.


En matière de protection contre le feu, les résidences modernes comportent des portes coupe-feu, des trappes de désenfumage, des détecteurs de fumée dans les sous-sols, sans oublier l'utilisation de matériaux de construction plus résistants aux flammes, ne dégageant pas de gaz toxiques à la chaleur, etc. Ce type de prestations a un coût et varie bien sûr d'un programme à l'autre, mais même les réalisations les plus "basiques" ont un équipement sécurité minimal, adapté à notre époque... et à ses tourments !


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur