Des appartements de luxe connectés à Nantes

Domotique pour les T3, logements évolutifs, services haut-de-gamme… les 73 appartements de la résidence SAY-Désiré Colombe vont révolutionner le quotidien de leurs futurs habitants.

Des appartements de luxe connectés à Nantes
Des appartements de luxe connectés à Nantes

Quand le prestige s’invite à Nantes, il s’implante en plein cœur de la ville, à l’angle des rues Désiré-Colombe et Arsène Leloup, pour les connaisseurs. La résidence de 73 appartements du promoteur ADI, livrée en juillet dernier, vise une clientèle rare. Elle mise sur son cadre et ses services uniques pour les séduire. Construite sur un ancien site historique, SAY-Désiré Colombe, comme on l’appelle, a su préserver le patrimoine d’un quartier "riche de l’histoire sociale de Nantes", souligne Alain Robert, adjoint à l’urbanisme pour la mairie de la ville.De ces vestiges du XIXème siècle demeure aujourd’hui la Bourse du Travail qui accueille désormais des associations, et les salons Art Déco Mauduit, créés en 1905. Les résidents peuvent également profiter, depuis leur loggias, d’une vue dégagée sur le jardin Say, un espace vert classé.Les bâtiments de la résidence tracent comme une ligne continue qui s’articule autour de trois cours intérieures (cour Arsène Leloup, cour Mauduit et cour Colombe) et du jardin Say. Les façades alternent pierres naturelles de teinte craie et vitrages, surplombés par des toits en ardoise.


De la domotique aux logements évolutifs

Le programme immobilier fait la part belle aux logements connectés. Des équipements réservés exclusivement aux appartements T3 et plus. Un choix qui influe sur les prix. Ainsi, si les T1 et T2 sont vendus entre 165 600 € et 178 500 €, les T3 sont eux, estimés à 409 800 € et les T4 à 721 000 €. Les acquéreurs potentiels de T5 devront débourser un peu plus de 1 million d’euros. Quant à ceux qui rêvent d’un T6, il leur faudra payer un peu moins de 1,5 million d’euros.Des appartements chers, mais entièrement domotisés. Les particuliers peuvent commander le chauffage, l’éclairage, l’ouverture des stores ou l’alarme incendie depuis leurs smartphones. Une notification est envoyée en cas d’accident domestique (incendie) ou d’intrusion dans les lieux. Enfin, il est possible d’interconnecter tous les appareils informatiques et multimédias du bien.Quatre appartements évolutifs Vivalib® de type 3 sont aussi proposés. Par exemple, un studio attenant à un logement pourra être occupé par un étudiant ou un jeune travailleur. Par la suite, le T1 intégrera l’habitation principale.

Des services haut-de-gamme

Un concierge en loge est à la disposition des résidents et propose des services à la carte. Il anime un réseau intranet pour faciliter les échanges entre particuliers. Un véhicule d’auto partage nommé "Marguerite" est aussi mis à la disposition des habitants.Tous les logements répondent aux normes de la RT 2012 et sont conçus de manière bioclimatique, afin de limiter les besoins de chauffage et d’éclairage. L’isolation sonore n’est pas en reste. Un bureau d’études acoustiques s’est chargé de vérifier l’isolation de chaque appartement depuis sa conception jusqu’à sa livraison.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur