Découvrez la future tour géante de Jean Nouvel

DIAPORAMA. Mêlant suites de luxe, salle de fitness et restaurants haut de gamme, ce building en forme d’arbre de 90 mètres de haut verra le jour en 2018, dans la ville de São Paulo, au Brésil.

Découvrez la future tour géante de Jean Nouvel
Découvrez la future tour géante de Jean Nouvel

Quel est cet arbre gigantesque que font pousser les Brésiliens en plein cœur de São Paulo ? C’est la question que peuvent se poser les badauds en balade, près du parc de Matarazzo. Depuis le 7 avril 2016, les travaux vont bon train pour édifier ce qui, à coup sûr dès 2018, sera l’une des attractions visuelles de la ville. Le building, réalisé par l’architecte Jean Nouvel, pousse petit à petit sur l’ancien quartier de l’hôpital Matarazzo, édifié en 1943 et actuellement réhabilité par le groupe Allard, au cœur du quartier historique de Bela Vista.


Une super structure de luxe de 90 mètres de haut dans laquelle on retrouvera un complexe haut de gamme de 151 chambres et 122 suites, deux restaurants, un bar avec caviar lounge, deux piscines, un spa et un espace de fitness. L’hôtel sera le premier palace six étoiles du groupe Rosewood en Amérique latine. Les mêmes qui détiennent aujourd’hui le Crillon, à Paris.


Si de loin on pourrait croire à un arbre géant dans la ville, il n’en est rien. La façade comprend 720 brises réalisées en corten, un acier dont l’aspect rouillé rappelle la couleur du bois Pau Brasil et du bois de rose. Un hommage architectural à la Forêt atlantique qui borde l’essentiel de la côte brésilienne. Pour Jean Nouvel, l’ensemble se marie avec le reste du paysage : "Le parc de Matarazzo est un vestige. Plus qu’un vestige, je dirais que c’est une oasis. C’est l’endroit d’un urbanisme paisible. Un espace aux arbres incroyables, entre figuiers et magnolias. L’hôpital situé au milieu de la parcelle est une sorte de mini-ville, très bien organisée autour de patios. Ce petit diamant est entouré d’une ville chaotique. Ce qui est le plus important pour moi est de travailler avec la mémoire du lieu."







Une parcelle laissée à l’abandon


L’architecte tentera de sublimer cet îlot laissé en jachère depuis plus d’une trentaine d’années sans altérer la dimension historique de l’ensemble : "Il relèvera le défi de créer une extension moderne et innovante respectueuse du passé des bâtiments classés présents sur le site. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi de travailler avec lui", affirme Alexandre Allard, président du groupe Allard qui finance le projet.


Ce "bâtiment-paysage" se nourrira de la végétation ambiante avec des fleurs, buissons et arbres présents aussi bien dans les espaces publics que privés, les terrasses comme les toits. Un jardin vertical viendra assurer la continuité entre la tour et son environnement  tout en offrant une protection et une certaine intimité aux futurs résidents.


Une adresse d’exception, comme le confirme Jean Nouvel dans une interview filmée lors de la présentation du projet :






Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur