De nouveaux indicateurs pour la construction

Souvent critiquée, la méthode de calcul des chiffres du logement utilisée par le service observation et statistiques a été réformée.

De nouveaux indicateurs pour la construction
De nouveaux indicateurs pour la construction

Ce qui était jusqu’à présent un simple recensement administratif devrait évoluer en une véritable collecte enrichie des données statistiques en temps réel plus fidèle à la conjoncture économique du secteur, selon le ministère du Logement. Depuis fin février, le SOeS (Service observation et statistiques), dépendant du ministère de l’Écologie et du Développement durable, applique une nouvelle méthode de calcul développée avec l’Insee. Cette entité publie chaque mois les chiffres de la construction de logements neufs, qui servent aussi d’indicateurs de l’activité du bâtiment.


Une information en temps réél


Le rapport du Conseil national de l’information statistique de 2010 avait pointé des défauts déjà soulignés par les utilisateurs, notamment un délai de remontée d’informations trop long. Les chiffres étaient recensés auprès des services chargés d’instruire les demandes de construction et la saisie des autorisations et des mises en chantier déclarées n’était pas immédiate. En outre, selon les périodes et les secteurs, le délai de remontée d’informations pouvait varier et leur pertinence sur le nombre effectif de projets mis en chantier ou non s’affaiblissait. Désormais, les chiffres sont calculés à l’aide d’un modèle statistique pour une information en temps réel et des résultats plus en adéquation avec le terrain. Les données regroupent plusieurs sources : travaux de modélisation (fondés sur des paramètres conjoncturels comme le stock de logements invendus), taux d’intérêt, moral des ménages, etc. Des enquêtes annuelles permettent d’ajuster les résultats et d’éviter des divergences entre les estimations et la réalité. Pour bénéficier d’une analyse pointue sur les chiffres du logement neuf, ces nouveaux indicateurs vont être appliqués aux donnés disponibles depuis janvier 2000.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur