D'Antibes à Cannes, le développement continue

Les opérations proches du bord de mer sont rares mais pas inexistantes, comme le montre l'opération lancée par Promogim avec Les Jardins d'Antibes, dans le Quartier du Val Claret. Cette résidence, où le 2-pièces, de 37 à 45 m2, commercialisé de 169 000 à 243 000 €, est livrable au 3e trimestre 2007. C'est en front de mer que Nexity groupe George V lance Domaine Juan Flore, avenue de Cannes, à Juan Les Pins. Face mer, l'opération est proche des commerces et sécurisée puisqu'un gardien y fera office. Toujours à Juan-les-Pins, Bouygues Immobilier lance, pour une livraison au 2e trimestre 2007, Les Néréides, un programme Rue du Printemps. Les 29 logements climatisés sont commercialisés, hors stationnement, pour un 3-pièces de 82 m2 à partir de 472 500 €. Dans le secteur, à Sophia- Antipolis/Biot, ABJ Promotion commercialise et réalise Les Terrasses du Golf, une première tranche de 38 logements sous forme d'un petit collectif. Le 2-pièces de 48 m2 avec terrasse est commercialisé à partir de 237 000 €. L'opération est livrable au 4e trimestre 2007, avec une deuxième tranche de 31 logements dont la livraison devrait intervenir six mois plus tard. Cannes fait l'objet de nombreux lancements en ce 1er semestre 2006 : Cogedim a lancé Villa Charlotte, au cœur du Quartier d'Oxford et Meunier Méditerranée Le Ponant, une résidence sise à l'angle des rue du Dr Calmette et Sergent Bobillot. Bien que les actifs, comme le souligne le président régional de la FPC Christian Rousseaux ne peuvent pas être accueillis "sur ces bases de prix" et que l'on ne peut "également continuer à attirer sur notre région une clientèle étrangère sur des bases de prix toujours plus élevées", les rythmes de commercialisation restent corrects, même s'ils ont subi, par endroit, un ralentissement de la progression enregistrée depuis des années.

D'Antibes à Cannes, le développement continue
D'Antibes à Cannes, le développement continue

Les opérations proches du bord de mer sont rares mais pas inexistantes, comme le montre l'opération lancée par Promogim avec Les Jardins d'Antibes, dans le Quartier du Val Claret. Cette résidence, où le 2-pièces, de 37 à 45 m2, commercialisé de 169 000 à 243 000 €, est livrable au 3e trimestre 2007. C'est en front de mer que Nexity groupe George V lance Domaine Juan Flore, avenue de Cannes, à Juan Les Pins. Face mer, l'opération est proche des commerces et sécurisée puisqu'un gardien y fera office. Toujours à Juan-les-Pins, Bouygues Immobilier lance, pour une livraison au 2e trimestre 2007, Les Néréides, un programme Rue du Printemps. Les 29 logements climatisés sont commercialisés, hors stationnement, pour un 3-pièces de 82 m2 à partir de 472 500 €. Dans le secteur, à Sophia- Antipolis/Biot, ABJ Promotion commercialise et réalise Les Terrasses du Golf, une première tranche de 38 logements sous forme d'un petit collectif. Le 2-pièces de 48 m2 avec terrasse est commercialisé à partir de 237 000 €. L'opération est livrable au 4e trimestre 2007, avec une deuxième tranche de 31 logements dont la livraison devrait intervenir six mois plus tard. Cannes fait l'objet de nombreux lancements en ce 1er semestre 2006 : Cogedim a lancé Villa Charlotte, au cœur du Quartier d'Oxford et Meunier Méditerranée Le Ponant, une résidence sise à l'angle des rue du Dr Calmette et Sergent Bobillot. Bien que les actifs, comme le souligne le président régional de la FPC Christian Rousseaux ne peuvent pas être accueillis "sur ces bases de prix" et que l'on ne peut "également continuer à attirer sur notre région une clientèle étrangère sur des bases de prix toujours plus élevées", les rythmes de commercialisation restent corrects, même s'ils ont subi, par endroit, un ralentissement de la progression enregistrée depuis des années.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur