Côte d'azur : le luxe a la “Côte”

Malgré un foncier rare, Cannes, la capitale du glamour et du strass, continue de se développer, surtout à l'ouest de la ville. En prenant garde de préserver un cadre exceptionnel, les nouvelles constructions figurent parmi les plus cotées de France.

Côte d'azur : le luxe a la “Côte”
Côte d'azur : le luxe a la “Côte”

Hors Paris et région parisienne, une seule ville en France se maintient toujours au top du marché de la promotion immobilière : Cannes. L'offre y est par essence exceptionnelle, haut de gamme en soi. On y trouve aujourd'hui 9 programmes, avec des opportunités à partir de 3 663 e/m2. Les prix grimpent vite. On atteint actuellement un maximum de 7 560 e/m2 et une moyenne de près de 6 000 e/m2. Cet incroyable succès s'appuie sur une histoire de deux siècles qui malgré les sommets atteint en font une valeur sûre de l'immobilier. Découverte par hasard par un lord britannique refoulé à la frontière du Var pour cause de choléra alors qu'il fait route vers l'Italie, Cannes accueille de belles demeures "hivernales" dès les années 1830. Les hôtels investissent le front de mer sous le Second empire. Les palaces arriveront un peu plus tard (le Carlton en 1911, le Majestic en 1923, le Martinez en 1927 et le Miramar en 1928). Desservie par le chemin de fer en 1863, elle reçoit la Reine Victoria en 1887 et ouvre son premier golf et grand casino en 1892. En 1930, Cannes devient ville étape des grands transatlantiques. Le Festival international du film, créé en 1946, achève de dessiner son aura internationale. Habitée et vivante toute l'année, la ville continue d'évoluer. Depuis quelques années, les nouveaux projets immobiliers se polarisent sur l'Ouest, où l'urbanisation se poursuit. Le nouveau plan local d'urbanisme prévoit de "préserver et valoriser un cadre de vie exceptionnel", avec notamment à la Pointe Croisette, "une baisse générale des hauteurs et des droits de construire pour préserver les valeurs patrimoniales historiques et paysagères du site". Des espaces en cours d'urbanisation, comme la Croix-des-Gardes, sont maintenus "en zone de faible densité". Les programmes à l'affiche bénéficient et entretiennent l'art de vivre à la Cannoise, avec souvent une piscine et parfois des produits très sélectifs comme le California Park de Bouwfonds Marignan (4-pièces à partir de 1 050 000 e). Nexity George V réalise le Parc Pointe de Croisette, en face des îles de Lérins, patrimoine emblématique de Cannes classé inconstructible, avec notamment un petit immeuble doté d'un appartement par étage qui ouvre sur une palmeraie. Cogedim, qui propose deux programmes, promet "le charme et la quiétude d'une résidence intime sur un authentique jardin cannois très privé" dans sa Villa Charlotte. A la Basse Californie, le groupe Franco- Hollandaise signe des duplex agrémentés de grandes terrasses, à partir de 720 000 e (le Madrid). Quelques programmes (Progereal, Merhill) tentent aussi d'attirer les familles locales, qui rencontrent de plus en plus de difficultés à se loger sur place (à partir de 295 000 e pour un 4-pièces).


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur