Contrats seniors

Pour palier la difficulté liée à l'âge et capter la clientèle des retardataires, les banques ont cependant fait pression sur les assureurs et fait en sorte de pouvoir proposer, à côté des contrats "groupe" standards, des contrats adaptés aux acquéreurs plus âgés. Une clientèle qui même lorsqu'elle n'est pas propriétaire, dispose généralement d'un bon niveau de revenu et d'économies. D'où les contrats dits "seniors". Ceux-ci ont la particularité de proposer une garantie décès dont la date limite de souscription se situe entre le 70e et le 85e anniversaire de l'emprunteur. Quant au remboursement, il peut aller, dans certains cas, jusqu'au 90e anniversaire de l'assuré. A titre d'exemple, citons le contrat de La Banque Postale où la souscription peut avoir lieu jusqu'à 85 ans et la garantie s'étendre jusqu'au 90e anniversaire. Même chose chez BNP Paribas. Chez LCL (Crédit Lyonnais), la souscription doit intervenir au plus tard au 80e anniversaire de l'assuré mais l'assurance couvre également jusqu'au 90e anniversaire. Au CIC, la police d'assurance doit être souscrite au plus tard au 65e anniversaire et la garantie couvre jusqu'au 80e ou 85e anniversaire (deux formules coexistent). Au Crédit Foncier, vous pouvez contracter l'assurance jusqu'à 75 ans pour une garantie qui court jusqu'au 80e anniversaire. Chez Banque Populaire Rives de Paris, en revanche, la souscription n'est possible que jusqu'au 70e anniversaire et la date limite de garantie ne va pas au-delà du 75e anniversaire. On le voit, les contrats diffèrent sensiblement selon les compagnies.

Contrats seniors
Contrats seniors

Pour palier la difficulté liée à l'âge et capter la clientèle des retardataires, les banques ont cependant fait pression sur les assureurs et fait en sorte de pouvoir proposer, à côté des contrats "groupe" standards, des contrats adaptés aux acquéreurs plus âgés. Une clientèle qui même lorsqu'elle n'est pas propriétaire, dispose généralement d'un bon niveau de revenu et d'économies. D'où les contrats dits "seniors". Ceux-ci ont la particularité de proposer une garantie décès dont la date limite de souscription se situe entre le 70e et le 85e anniversaire de l'emprunteur. Quant au remboursement, il peut aller, dans certains cas, jusqu'au 90e anniversaire de l'assuré. A titre d'exemple, citons le contrat de La Banque Postale où la souscription peut avoir lieu jusqu'à 85 ans et la garantie s'étendre jusqu'au 90e anniversaire. Même chose chez BNP Paribas. Chez LCL (Crédit Lyonnais), la souscription doit intervenir au plus tard au 80e anniversaire de l'assuré mais l'assurance couvre également jusqu'au 90e anniversaire. Au CIC, la police d'assurance doit être souscrite au plus tard au 65e anniversaire et la garantie couvre jusqu'au 80e ou 85e anniversaire (deux formules coexistent). Au Crédit Foncier, vous pouvez contracter l'assurance jusqu'à 75 ans pour une garantie qui court jusqu'au 80e anniversaire. Chez Banque Populaire Rives de Paris, en revanche, la souscription n'est possible que jusqu'au 70e anniversaire et la date limite de garantie ne va pas au-delà du 75e anniversaire. On le voit, les contrats diffèrent sensiblement selon les compagnies.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur