Construire vert

Le secteur du bâtiment est responsable de 25 % des émissions de CO2 et de 42 % de la consommation d'énergie finale en France ! Les réglementations thermiques successives ont permis de diviser par deux la consommation par mètre carré des logements neufs, sans pour autant faire baisser la consommation totale du secteur, qui est même grimpée de 30 %. Raison de cette contradiction apparente : l'accroissement naturel du parc de logements, et surtout l'élévation du niveau de confort et la multiplication des appareils gros consommateurs d'énergie qui en découle. Placés devant cette réalité, les professionnels réagissent : témoin l'augmentation constante du nombre d'adhérents à l'association HQE®, qui lui permet d'être de plus en plus représentée dans le monde de la construction, mais aussi la progression des certifications, tant pour le logement que pour les bâtiments du tertiaire ou publics, comme les écoles par exemple. Côté logement, la certification Habitat & Environnement, qui distingue les logements collectifs neufs construits dans le souci de la préservation de l'environnement, est en progression constante. Du côté des constructeurs de maisons individuelles, une nouvelle certification, NF maison individuelle démarche HQE, née en 2006, attire de grands noms de la profession, comme Geoxia qui la propose pour l'ensemble de ses réalisations. “En 2006, nous avons enregistré des demandes de certification Habitat & Environnement pour 26 773 logements et nous tablons sur 35 000 logements pour 2007.Cette certification ne cesse de progresser et beaucoup d'opérateurs optent pour l'Option Performance, qui permet d'aller plus loin sur certains aspects,comme les performances thermiques,la récupération des eaux de pluie ou encore le tri sélectif des déchets” expose Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel, l'organisme certificateur.

Construire vert
Construire vert

Le secteur du bâtiment est responsable de 25 % des émissions de CO2 et de 42 % de la consommation d'énergie finale en France ! Les réglementations thermiques successives ont permis de diviser par deux la consommation par mètre carré des logements neufs, sans pour autant faire baisser la consommation totale du secteur, qui est même grimpée de 30 %. Raison de cette contradiction apparente : l'accroissement naturel du parc de logements, et surtout l'élévation du niveau de confort et la multiplication des appareils gros consommateurs d'énergie qui en découle. Placés devant cette réalité, les professionnels réagissent : témoin l'augmentation constante du nombre d'adhérents à l'association HQE®, qui lui permet d'être de plus en plus représentée dans le monde de la construction, mais aussi la progression des certifications, tant pour le logement que pour les bâtiments du tertiaire ou publics, comme les écoles par exemple. Côté logement, la certification Habitat & Environnement, qui distingue les logements collectifs neufs construits dans le souci de la préservation de l'environnement, est en progression constante. Du côté des constructeurs de maisons individuelles, une nouvelle certification, NF maison individuelle démarche HQE, née en 2006, attire de grands noms de la profession, comme Geoxia qui la propose pour l'ensemble de ses réalisations. “En 2006, nous avons enregistré des demandes de certification Habitat & Environnement pour 26 773 logements et nous tablons sur 35 000 logements pour 2007.Cette certification ne cesse de progresser et beaucoup d'opérateurs optent pour l'Option Performance, qui permet d'aller plus loin sur certains aspects,comme les performances thermiques,la récupération des eaux de pluie ou encore le tri sélectif des déchets” expose Antoine Desbarrières, directeur de Qualitel, l'organisme certificateur.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur