Constituez-vous un patrimoine avec l'immobilier neuf

Allongement de la durée de travail, baisse du niveau des pensions de retraite... Investir, c’est assurer son avenir.

Constituez-vous un patrimoine avec l'immobilier neuf
Constituez-vous un patrimoine avec l'immobilier neuf

Alors que le gouvernement prévoit des restrictions budgétaires à tous les niveaux, investir avant la fin 2012 est d’autant plus judicieux que le niveau des retraites baisse. Plus tôt vous investirez, mieux vous supporterez la baisse de vos revenus. Les dernières projections du Conseil d’orientation des retraites (COR) sont éloquentes. La retraite moyenne d’un cadre après une carrière complète pourrait se situer en 2020 autour de 56 % contre 64 % en 2003. Les seniors qui envisagent leur retraite prochainement ont donc tout intérêt à y réfléchir maintenant. D’autant que la réforme des retraites est loin d’être terminée. C’est d’ailleurs une tendance de fond depuis les réformes Balladur et Fillon : l’allongement de la durée de travail n’a cessé d’être retouchée. La loi de financement de la Sécurité sociale pour 2012 a prévu un âge de départ à la retraite à 62 ans. L’âge du taux plein fixé à 67 ans sera atteint en 2022 et non 2023 comme initialement prévu. De nouvelles mesures liées aux besoins de financement du système. Comme le souligne le COR, ces besoins ont augmenté entre 2008 et 2010 de 20 milliards d’euros et seraient de l’ordre de 40 milliards en 2015. Il faut donc s’attendre à de nouvelles coupes claires. De rudes heures en perspective pour ceux qui n’ont pas prévu un complément de revenu pour pallier la baisse de leur pouvoir d’achat au moment de leur cessation d’activité. De ce point de vue, investir avant 2013, alors que les avantages fiscaux sont encore appréciables, ne peut que vous servir pour plus tard.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur