Comment visiter son futur logement ?

Les promoteurs immobiliers ont de plus en plus recours aux nouvelles technologies pour aider les particuliers à visualiser une acquisition. Quelques exemples de nouveaux outils.

Comment visiter son futur logement ?
Comment visiter son futur logement ?

La visite immersive


Deux innovations offrent la possibilité aux acheteurs potentiels de se promener virtuellement dans leur futur logement avant même sa construction. Le premier, propriété de Google, s’appelle Google Cardboard. Un masque de carton à utiliser avec son smartphone. Après avoir téléchargé une application, l’acquéreur place son portable à l’intérieur de l’objet. Il pénètre alors, virtuellement, dans son appartement ou sa maison, sans bouger de son fauteuil.

Bouygues Immobilier, en partenariat avec Explorimmo, avait déjà, il y a quelques semaines, créé l’événement. Le promoteur proposait aux curieux d’Ermont, dans le Val d’Oise, de visiter l’un des programmes immobiliers à venir dans la ville.

Le second s’appelle Oculus Rift. Un masque qui plonge l’utilisateur dans un monde virtuel une fois placé sur le visage. L’usager évolue dans l’espace, sans bouger physiquement, et visualise les volumes ou la surface totale du bien. Ce dernier peut même, grâce à une manette, configurer le logement selon ses goûts en modifiant :

  • La couleur des murs
  • Le revêtement des sols
  • ...

Les maquettes virtuelles

Elles permettent de créer, sur une tablette ou un smartphone, le logement avant qu’il ne soit construit. Le bien apparaît en 3D sur l’écran. Les particuliers en inspectent ainsi les moindres recoins.

D’autres logiciels, accessibles sur le net, permettent aux acheteurs potentiels d’aménager ou encore de meubler le futur logement. C’est ce que propose HomeByMe. Les propriétaires potentiels agencent la maison comme ils le souhaitent, identifient les murs porteurs, abattent des cloisons et créent le logement qui répond le plus à leurs attentes. Il est également possible d’insérer, dans la maquette virtuelle, des reproductions de son propre mobilier afin d’être sûr qu’il entre dans les pièces.

La réalité augmentée

Encore peu développée, elle devrait être l’avenir de la visite immobilière. Grâce à la caméra de sa tablette ou de son smartphone, pointée en direction d’une brochure, les utilisateurs verront sur écran le bien apparaître en 3D. Il sera alors possible de l’examiner en famille dans tous les sens ou de le montrer à ses amis.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur