1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Christian Rolloy : " Il faut envoyer des signaux positifs aux acheteurs potentiels "

Christian Rolloy : " Il faut envoyer des signaux positifs aux acheteurs potentiels "

Christian Rolloy, président du groupe Promogim, répond aux questions d'Explorimmoneuf.

Christian Rolloy : " Il faut envoyer des signaux positifs aux acheteurs potentiels "
Christian Rolloy : " Il faut envoyer des signaux positifs aux acheteurs potentiels "

Explorimmoneuf. Après une baisse de l’activité et un net recul du marché en 2012, quelles sont les raisons d’espérer dans la reprise du secteur du neuf en 2013 ?


Christian Rolloy : Les fondamentaux restent bons. La demande est forte avant tout pour des raisons de démographie. Quand aux taux des prêts immobiliers historiquement bas, ils sont extrêmement avantageux. Cela représente du pouvoir d’achat logement en plus. Il faut en profiter car cela ne va pas durer éternellement d’autant que les prix ont tendance à se stabiliser. Dans les zones tendues, il n’y pas de raison que les prix baissent étant donné la pénurie de foncier et la hausse des prix de construction dus aux nouvelles normes.


 


Explorimmoneuf. Que pensez-vous du dispositif d’investissement locatif Duflot ?


C.R. : C’est un bon dispositif qui, je l’espère, permettra de faire revenir les investisseurs sur le marché. Certes, il comporte une contrepartie sociale avec des plafonds de revenus exigés pour les locataires mais à la clé il y a une forte réduction fiscale de 18 %, plus importante que pour le Scellier (13 %). Je suis confiant dans la réussite à terme de ce dispositif.


 


Explorimmoneuf. Quelles seraient vos priorités pour relancer le marché ?


C.R. : Il faut rétablir la confiance chez les acheteurs potentiels, aujourd’hui traumatisés par la conjoncture et les mesures fiscales, par des signaux positifs et une politique claire. Celle du logement est pleine de contradictions. Par exemple on veut construire massivement et moins cher au plan national et c’est exactement le contraire qui est réalisé au niveau local par les règles imposées. Il faut réformer les PLU (plans locaux d’urbanisme) aujourd’hui inadaptés et trop restrictifs. Dans bien des cas il serait possible de construire plus d’étages et imposer moins de parkings en sous-sol. De plus il faudrait arrêter d’empiler les normes techniques qui pèsent sur le coût de la construction.


 


Explorimmoneuf. Pourquoi acheter du neuf aujourd’hui ?


C.R. : Pour la pérennité du produit qui dans dix ou quinze ans aura conservé toute sa valeur par rapport à un bien ancien souvent transformé en passoire thermique. Un logement neuf c’est l’assurance du confort, le plaisir d’y vivre au jour le jour, tout en bénéficiant d’isolation phonique, thermique… et de charges moins élevées.


 


Explorimmoneuf. Comment se développe votre groupe Promogim ?


C.R. : En développant nos offres sur les principaux marchés tels que l’Île-de-France, la Provence-Alpes-Côte d’Azur, la région Rhône-Alpes. Nous sommes avant tout spécialisés dans l’immobilier neuf résidentiel et visons à proposer les meilleurs emplacements au meilleur rapport qualité-prix. Nous allons livrer cette année un peu plus de 3 000 logements. Dans un marché difficile, nos contacts sur notre site internet (promogim.fr) sont en augmentation avec 14 % de progression sur un an. Pour nous, c’est un indicateur essentiel, révélateur des besoins en logement et de l’attraction de nos offres.


 


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur