Bouches-du-Rhône : maintien des fondamentaux

Hors ventes en bloc et logements à prix maîtrisés, le marché des logements neufs sur le département s'est maintenu au 2e semestre 2007 avec un niveau de 2 567 ventes contre 2 671 au 2e semestre 2006. Par contre, mais c'est somme toute logique, les mises en vente s'affaissent passant de 3 748 pour la même période en 2006 à 2 641 au 2e semestre 2007. A Marseille, plus qu'ailleurs les mises en vente ont été divisées par plus de deux. La répartition des ventes se concentre essentiellement sur les 13e, 14e, 15e et 16e arrondissements qui totalisent 40 % des ventes alors que les 8e et 9e arrondissements ne représentent plus que 17 % des ventes réalisées contre 30 % au cours des deux années précédentes. Il est intéressant de se pencher également sur le marché de l'existant où Jean-Luc Chauvin, président de la FNAIM 13 estime que les "prix restent stables", avec quelques particularités à souligner :"Dans les quartiers sud, en bord de mer, quelques transactions avec des Américains et des Hollandais peuvent être analysées comme l'effet image sur la ville. Enfin, dans le 10e, les vendeurs ont des prétentions bien supérieures au marché". Là aussi, comme à Bordeaux ou Toulouse, la mairie intervient pour permettre aux jeunes ménages ou aux familles aux revenus moyens d'accéder à la propriété. Le dispositif "chèque 1er logement", unique en France, permet de devenir propriétaire dans le neuf ou l'ancien en allégeant jusqu'à 40 % sa charge de remboursement de prêt immobilier. Seul critère : acheter sur le territoire de la ville de Marseille - dans le neuf ou l'ancien - un logement pour en faire sa résidence principale, pendant au moins 5 ans.

Bouches-du-Rhône : maintien des fondamentaux
Bouches-du-Rhône : maintien des fondamentaux

Dans l'aire aixoise, le marché du neuf enregistre une augmentation des réservations avec 338 logements au 1er semestre et, dans l'ancien, les stocks gonflent avec des prix qui, cependant, restent stables. En promotion immobilière, on peut noter les programmes de Bouygues Immobilier, Villa Pauline, le groupe Arcana avec deux opérations, mais aussi Copra Provence ou Eiffage Immobilier. Enfin, à La Ciotat qui connaîtra en 2008 la livraison d'une première phase de la Zac de la Source du Pré dont l'achèvement est prévu avant la fin de la décennie. Sur ce périmètre sont prévus des logements, une médiathèque mais aussi un collège qui accueillera 500 élèves… Actuellement sur la commune, des promoteurs tels que Kaufman & Broad, Progereal ou Eiffage sont présents.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur