Bien réussir sa plus-value immobilière

En résidence principale ou secondaire, en investissement locatif, l'immobilier est le placement durable par excellence. A condition de faire le bon choix, notamment au moment de la revente.

Bien réussir sa plus-value immobilière
Bien réussir sa plus-value immobilière

L’achat de la résidence principale est le premier pas classique du placement immobilier. La plupart du temps cependant, cette acquisition ne signifie pas la fin du parcours immobilier, puisque les professionnels constatent que de plus en plus d'acquéreurs revendent leur bien avant 10 ans. “Des circonstances de la vie professionnelle ou familiale entraînent la revente dans de nombreux cas. On voit également des primo-accédants commencer “petit” et revendre au bout de 6 ans par exemple, pour acheter plus grand, quitte à s'éloigner un peu des centres-villes” constate Emilie Mazaud, directrice d'une agence immobilière à Clamart. Sans oublier l'investissement locatif pur, qui entraîne bien souvent la revente, au terme de la période de détention obligatoire (neuf ans pour la plupart des dispositifs) pour profiter des avantages fiscaux. Le problème de la revente se pose donc régulièrement aux acquéreurs, investisseurs ou non.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur