Bernard Michel, Président de Crédit Agricole Immobilier

Indicateur Bertrand :Quelles sont les spécificités de Crédit Agricole Immobilier et quelle est l'actualité de votre groupe en matière de promotion immobilière ?
Bernard Michel :Crédit Agricole Immobilier, pôle immobilier de Crédit Agricole S.A regroupe la totalité des métiers de services de l'immobilier : promotion immobilière et participations ; gestion d'actifs et conseils en investissement pour compte propre ; gestion locative ; gestion du parc immobilier d'exploitation ; transactions ; maîtrise d'ouvrage déléguée privée et publique. En ce qui concerne la promotion immobilière, c'est notre filiale Unimo qui assure le montage et la réalisation des programmes immobiliers tertiaires ou d'habitation, en construction neuve ou réhabilitation, destinés à une clientèle de particuliers et d'investisseurs institutionnels. Cela représente un chiffre d'affaires de 170 Me HT, 900 logements, 8 000 m2 de commerces, 55 000 m2 de bureaux. Ces derniers mois ont été marqués par le développement de nos implantations régionales à Nantes, Marseille et aussi par l'acquisition du promoteur toulousain Litho. Cette année, nous allons implanter des antennes à Lyon et à Rennes. Ce développement régional, une plus large ouverture vers la clientèle extérieure, la rationalisation de notre parc immobilier, figurent parmi les principaux enjeux. Notre plan de développement se veut à la hauteur des ambitions du groupe Crédit Agricole S.A., dans un contexte immobilier auquel nous sommes particulièrement attentifs.
I. B. :Quels sont vos projets résidentiels les plus emblématiques, que ce soit en Ilede- France ou en régions ?
B.M.: En Ile-de-France, je citerai Poissy (Yvelines) avec la construction de 340 logements composant le nouveau quartier de Noailles (programme Les Rimes NDLR) ; un programme d'une cinquantaine de maisons individuelles dans un choix de sept modèles différents à Ormesson-sur-Marne (Val de Marne) sans oublier Evry (Essonne) où, associés à ING, nous allons mettre en place le nouveau coeur de ville avec 370 logements, des commerces en pied d'immeubles et 6 000 m2 de bureaux. Dans les autres régions, Unimo, en partenariat avec Cogedim, a remporté l'appel d'offres pour la réalisation d'Euromed Center à Marseille. Cet investissement privé de plus de 250 millions d'euros est un projet phare pour la ville : 45 000 m2 de bureaux, un ensemble hôtelier, un cinéma multiplex de 13 salles, et des commerces, en liaison avec un vaste parc urbain. La surface totale du projet est de 2,6 hectares, 71 500 m2 constructibles. La première tranche d'Euromed Center doit être mise en chantier cette fin d'année avec une livraison prévue fin 2009.
I. B. : Quel regard portezvous sur le marché de l'immobilier et quelles sont, selon vous, ses perspectives d'évolution ?
B. M. : Le freinage de la hausse des prix est plutôt salutaire. Nous nous situons en effet dans une phase haute du marché. Le taux d'effort des acquéreurs atteint son maximum et un certain attentisme se fait jour.
I. B. :Comment Crédit Agricole Immobilier se positionne actuellement sur ce marché ?
B. M. : Nous nous positionnons sur le segment primoaccédant et bon standing plutôt que haut de gamme et apportons une attention toute particulière à cette évolution. Nous demeurons très sélectifs quant aux programmes sur lesquels nous intervenons tant en promotion qu'en investissement. J'ajoute que le souci de la dimension environnementale est intégré dans nos opérations tout comme la mixité sociale qui est primordiale dans la conduite de très nombreux projets.

Bernard Michel, Président de Crédit Agricole Immobilier
Bernard Michel, Président de Crédit Agricole Immobilier

Indicateur Bertrand :Quelles sont les spécificités de Crédit Agricole Immobilier et quelle est l'actualité de votre groupe en matière de promotion immobilière ?


Bernard Michel :Crédit Agricole Immobilier, pôle immobilier de Crédit Agricole S.A regroupe la totalité des métiers de services de l'immobilier : promotion immobilière et participations ; gestion d'actifs et conseils en investissement pour compte propre ; gestion locative ; gestion du parc immobilier d'exploitation ; transactions ; maîtrise d'ouvrage déléguée privée et publique. En ce qui concerne la promotion immobilière, c'est notre filiale Unimo qui assure le montage et la réalisation des programmes immobiliers tertiaires ou d'habitation, en construction neuve ou réhabilitation, destinés à une clientèle de particuliers et d'investisseurs institutionnels. Cela représente un chiffre d'affaires de 170 Me HT, 900 logements, 8 000 m2 de commerces, 55 000 m2 de bureaux. Ces derniers mois ont été marqués par le développement de nos implantations régionales à Nantes, Marseille et aussi par l'acquisition du promoteur toulousain Litho. Cette année, nous allons implanter des antennes à Lyon et à Rennes. Ce développement régional, une plus large ouverture vers la clientèle extérieure, la rationalisation de notre parc immobilier, figurent parmi les principaux enjeux. Notre plan de développement se veut à la hauteur des ambitions du groupe Crédit Agricole S.A., dans un contexte immobilier auquel nous sommes particulièrement attentifs.


I. B. :Quels sont vos projets résidentiels les plus emblématiques, que ce soit en Ilede- France ou en régions ?


B.M.: En Ile-de-France, je citerai Poissy (Yvelines) avec la construction de 340 logements composant le nouveau quartier de Noailles (programme Les Rimes NDLR) ; un programme d'une cinquantaine de maisons individuelles dans un choix de sept modèles différents à Ormesson-sur-Marne (Val de Marne) sans oublier Evry (Essonne) où, associés à ING, nous allons mettre en place le nouveau coeur de ville avec 370 logements, des commerces en pied d'immeubles et 6 000 m2 de bureaux. Dans les autres régions, Unimo, en partenariat avec Cogedim, a remporté l'appel d'offres pour la réalisation d'Euromed Center à Marseille. Cet investissement privé de plus de 250 millions d'euros est un projet phare pour la ville : 45 000 m2 de bureaux, un ensemble hôtelier, un cinéma multiplex de 13 salles, et des commerces, en liaison avec un vaste parc urbain. La surface totale du projet est de 2,6 hectares, 71 500 m2 constructibles. La première tranche d'Euromed Center doit être mise en chantier cette fin d'année avec une livraison prévue fin 2009.


I. B. : Quel regard portezvous sur le marché de l'immobilier et quelles sont, selon vous, ses perspectives d'évolution ?


B. M. : Le freinage de la hausse des prix est plutôt salutaire. Nous nous situons en effet dans une phase haute du marché. Le taux d'effort des acquéreurs atteint son maximum et un certain attentisme se fait jour.


I. B. :Comment Crédit Agricole Immobilier se positionne actuellement sur ce marché ?


B. M. : Nous nous positionnons sur le segment primoaccédant et bon standing plutôt que haut de gamme et apportons une attention toute particulière à cette évolution. Nous demeurons très sélectifs quant aux programmes sur lesquels nous intervenons tant en promotion qu'en investissement. J'ajoute que le souci de la dimension environnementale est intégré dans nos opérations tout comme la mixité sociale qui est primordiale dans la conduite de très nombreux projets.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur