1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. Benjamin Nicaise : " Un avantage fiscal de 11 % avec le Censi-Bouvard "

Benjamin Nicaise : " Un avantage fiscal de 11 % avec le Censi-Bouvard "

Benjamin Nicaise, président de Cerenicimo répond à Explorimmoneuf.

Benjamin Nicaise : " Un avantage fiscal de 11 % avec le Censi-Bouvard "
Benjamin Nicaise : " Un avantage fiscal de 11 % avec le Censi-Bouvard "

Explorimmoneuf. Quel est votre analyse du dispositif Duflot ?


Le gouvernement avait annoncé que le Duflot allait être social et donc plus contraignant, ce qui a crispé les investisseurs. Or, ce dispositif n’a rien de social. Dans son mécanisme de calcul des plafonds de loyers, on s’aperçoit qu’il est tout à fait en corrélation avec les loyers de marché de nombreuses villes. Comme auparavant avec le Scellier, la réduction d’impôt de 18 % est intéressante mais le plafonnement des niches fiscales à 10 000 € bride les investisseurs.


 


Explorimmoneuf. Les investisseurs que vous rencontrez s’intéressent-ils à ce dispositif ?


Le Duflot est attractif. Mais, les prix de l’immobilier deviennent trop chers pour offrir d’excellents rendements. Un logement neuf acquis de 3 500 à 4 000 € le mètre carré et loué à 10 € le m2 rapporte 3 % bruts. Malgré tout, il existe des fenêtres de tir, par exemple dans une ville comme Saint-Nazaire où l’on parvient à obtenir de 4,20 à 4,30 % de rendement brut. Avec l’avantage fiscal Duflot, on peut atteindre plus de 5 %.


 


Explorimmoneuf. Que pensez-vous de la location meublée via le Censi-Bouvard ou via un statut LMP ou LMNP ?


En meublé, l’investisseur peut effectivement profiter de l’avantage fiscal Censi-Bouvard à 11 % mais dans la plupart des cas, un statut LMP ou LMNP est plus intéressant. À la place de la réduction, l’investisseur est autorisé à amortir son bien et ne subit pas le plafonnement des niches fiscales.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur