Benjamin Nicaise : "Il faut être sélectif sur l'emplacement "

Le Président de Cerenicimo s'exprime sur l'invetsissement dans les résidences du Grand Ouest.

Benjamin Nicaise : "Il faut être sélectif sur l'emplacement "
Benjamin Nicaise : "Il faut être sélectif sur l'emplacement "

"La résidence de tourisme n’a plus vraiment la cote compte tenu des difficultés qu’ont rencontrées les exploitants avec la crise. C’est donc le moment de profiter des offres. Les appartements avec équipements sont vendus à prix dégriffés. Résultat, les rentabilités sont meilleures.On peut atteindre 4,5 à 5 %, sans occupation et 3 % avec cinq semaines d’occupation, dont trois en haute saison. Sur le marché de la revente,il y a aussi de bonnes affaires à réaliser, notamment pour ceux qui veulent pouvoir occuper leur logement quelques semaines par an et ne pas avoir de charges à payer. À Saint-Briac, un 50 m2 se vend 120 000 €. Sans occupation, il rapporte 5,60 % et avec occupation, 2 à 3 %, charges payées par l’exploitant. Acheter en résidence de tourisme est donc tout à fait intéressant.Il faut juste être très sélectif sur l’emplacement en optant pour une station touristique toute l’année (Perros-Guirec, Audierne, Lège-Cap Ferret...)et privilégier les structures qui ont fait leurs preuves depuis longtemps."

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur