Au fil des océans

Zoom sur La Réunion, où les grues s'activent aux quatre coins de l'île, sans parvenir à combler les besoins d'un territoire qui devrait passer de 700 000 habitants aujourd'hui à un million d'ici dix ans. "Dans ce département d'outre-mer, il est nécessaire de réaliser de 8 à 10 000 logements neufs par an jusqu'en 2020 pour répondre à la demande, compte tenu de l'augmentation démographique liée au développement économique de l'île.Or, il ne se construit que 4 à 5 000 logements neufs par an à l'Ile de la Réunion : nous rencontrons bien là le même problème que dans les villes du Sud de la France" affirme Gaël Colas. Après la Martinique et la Guadeloupe, qui ont connu leur "effervescence Girardin", c'est au tour de La Réunion d'attirer les promoteurs et, dans la foulée, les investisseurs. Avec un atout de poids, à en croire les professionnels présents sur le terrain : "La Réunion est un département extrêmement stable, y compris d'un point de vue politique, où les besoins sont énormes et qui connaît actuellement de grands développements, avec par exemple le projet de liaison rapide entre Saint- Denis et Saint-Pierre" explique Pierre Lencauchez, qui dirige Arthema Conseil à La Réunion. Arthema Conseil mise sur les maisons, dont la valeur de revente ne peut guère se déprécier. Vous pourrez par exemple investir dans une des 40 maisons jumelées proposées à Saint-Louis, au sud-ouest de l'île, à des prix qui démarrent à 262 684 e pour un 3-pièces.

Au fil des océans
Au fil des océans

Toujours au sud de l'île, dans la ville de Saint-Pierre, le programme Cap Austral regroupe 20 maisons où les 3-pièces s'affichent juste au-dessus de la barre des 300 000 e. Autre démarche pour Select Invest Group, qui préfère les valeurs sûres de la capitale Saint-Denis. Vous y effectuerez un type d'investissement locatif plus classique, sur une petite surface destinée aux jeunes : un 24 m2 avec parking, situé au 3e étage d'une petite résidence, s'emporte par exemple à 94 000 e, avec une défiscalisation de 5 050 e et un loyer garanti de 270 e. En ZRU, la défiscalisation est majorée de 10 % : pouvezvous risquer l'investissement dans l'une de ces zones d'urbanisation ? Les professionnels soulignent que ces ZRU ne sont pas des quartiers sinistrés, mais plutôt des zones que les pouvoirs publics cherchent à développer. Il faut bien sûr évaluer soigneusement le secteur avant de s'y risquer, mais le jeu en vaut la chandelle : exemple à Saint- Paul, où Select Invest Group propose des appartements. Le 3-pièces de 78 m2 et ses 2 places de parking promet une défiscalisation de 20 100 e/an et un loyer de 859 e, le tout pour un prix d'entrée de 307 000 e !


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur