Aménagement : des fonctions nouvelles à satisfaire

Selon Gérard Mermet, sociologue et auteur de la série Francoscopie (Francoscopie 2007, Larousse) : "Si l'on cherche à dessiner le logement de demain, on imagine bien sûr d'abord une maison, puisque c'est d'elle que rêvent depuis toujours les Français. Elle serait selon les moments et les humeurs de ses occupants transparente, translucide ou opaque, c'est-à-dire ouverte, entr'ouverte ou fermée sur l'extérieur. Il lui faudra satisfaire encore mieux qu'aujourd'hui les fonctions traditionnelles : alimentation, repos, hygiène, réception, stockage-rangement (cette dernière étant appelée à prendre de l'importance…). Elle devra surtout améliorer ou intégrer des fonctions plus récentes ou nouvelles, comme l'information et la communication (en réception comme en émission), la protection et la surveillance, la gestion administrative, financière et matérielle du foyer (avec notamment une optimisation des flux entrants et sortants de marchandises, aliments et autres biens de consommation ou d'équipement). Elle devra faciliter le travail des actifs dont une part croissante se fera sous forme de télétravail, celui-ci devenant économiquement rentable, techniquement possible et socialement acceptable. Le foyer sera enfin le lieu privilégié du développement personnel, favorisant aussi bien la formation ou le perfectionnement individuel que les loisirs, solitaires ou partagés."

Aménagement : des fonctions nouvelles à satisfaire
Aménagement : des fonctions nouvelles à satisfaire

Selon Gérard Mermet, sociologue et auteur de la série Francoscopie (Francoscopie 2007, Larousse) : "Si l'on cherche à dessiner le logement de demain, on imagine bien sûr d'abord une maison, puisque c'est d'elle que rêvent depuis toujours les Français. Elle serait selon les moments et les humeurs de ses occupants transparente, translucide ou opaque, c'est-à-dire ouverte, entr'ouverte ou fermée sur l'extérieur. Il lui faudra satisfaire encore mieux qu'aujourd'hui les fonctions traditionnelles : alimentation, repos, hygiène, réception, stockage-rangement (cette dernière étant appelée à prendre de l'importance…). Elle devra surtout améliorer ou intégrer des fonctions plus récentes ou nouvelles, comme l'information et la communication (en réception comme en émission), la protection et la surveillance, la gestion administrative, financière et matérielle du foyer (avec notamment une optimisation des flux entrants et sortants de marchandises, aliments et autres biens de consommation ou d'équipement). Elle devra faciliter le travail des actifs dont une part croissante se fera sous forme de télétravail, celui-ci devenant économiquement rentable, techniquement possible et socialement acceptable. Le foyer sera enfin le lieu privilégié du développement personnel, favorisant aussi bien la formation ou le perfectionnement individuel que les loisirs, solitaires ou partagés."


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur