Alain Juppé : « Vers des logements neufs à des prix modérés »

Avec un objectif de plusieurs milliers de logements par an, les ambitions de la Communauté urbaine de Bordeaux sont à la hauteur des enjeux. Accession à la propriété, prix maîtrisés, projets porteurs… Alain Juppé livre à Explorimmoneuf ses priorités.

Alain Juppé : « Vers des logements neufs à des prix modérés »
Alain Juppé : « Vers des logements neufs à des prix modérés »

Explorimmoneuf. Comment répondre à la forte demande enregistrée sur la Communauté urbaine de Bordeaux ?


Alain Juppé : L’attractivité de la métropole bordelaise ne se dément pas depuis des années. Dans ce contexte, la question du logement revêt une importance capitale. Il faut se donner les moyens d’accueillir, dans les meilleures conditions possibles, les habitants qui le souhaitent. Il convient d’intégrer, de surcroît, que beaucoup de ménages modestes sont poussés, par la hausse des prix de l’immobilier, à s’installer toujours plus loin en périphérie, avec des effets néfastes en matière d’étalement urbain. D’où l’objectif de recentrer une partie du développement démographique de la Gironde sur l’agglomération bordelaise et de rapprocher ainsi les quartiers d’habitat des zones d’emploi. Le défi ambitieux sur lequel se sont engagés les élus de la CUB vise la production de 7 500 logements par an.

Explorimmoneuf. Quelle place donner à l’accession à la propriété sur la CUB ?


Alain Juppé : Par le biais du prêt à taux zéro mis en place par la CUB, les familles concernées peuvent accéder à un prêt complémentaire de 15 000 ou 20 000 €, les intérêts étant pris en charge par la CUB. Plus de 60 opérations sont aujourd’hui éligibles au prêt à taux zéro de la CUB, ce qui représente un potentiel d’environ 1 000 logements. Quant au Passeport 1er logement mis en place par la mairie de Bordeaux, il constitue également une bonne mesure pour les ménages qui souhaitent accéder à la propriété. Sur ce plan, l’aide de la ville, qui peut aller jusqu’à 6 000 € par ménage, est très précieuse, car elle peut favoriser le déblocage de projets. Je souhaite effectivement regarder si ce dispositif peut être généralisé à l’échelle de la CUB.

Explorimmoneuf. Où en est l’opération « 50 000 logements » ?


Alain Juppé : L’opération « 50 000 logements autour des transports publics » permet de mobiliser une ingénierie de haut niveau sur le territoire des communes, au service de projets concrets. Au moment où le marché est relativement tendu, la CUB a lancé une commande d’envergure qui mobilise les opérateurs, les architectes, et le secteur du bâtiment. Les engagements réciproques pris par chacun sont garants de l’équilibre des programmes, d’une véritable qualité architecturale, mais aussi d’une modération des prix. Par exemple, pour l’accession sociale qui représente 40 % des programmes, nous tablons sur des prix de sortie de l’ordre de 2 500 €/m² TTC, stationnement compris. Les premiers permis de construire ont été déposés, les suivants devraient intervenir dans la deuxième partie de l’année 2014 et début 2015.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur