Aix-Marseille : aux couleurs de Provence

Entre le renouvellement urbain de Marseille et le développement de l’offre observable sur Aix-en-Provence, le marché du logement neuf a ici encore de beaux jours devant lui.

Aix-Marseille : aux couleurs de Provence
Aix-Marseille : aux couleurs de Provence

Il n'y a pas qu'Euroméditerranée ! Marseille rénove et recompose aussi d'autres secteurs stratégiques en les liant par de fortes logiques urbaines. Ainsi, c'est le cas deMarseille Grand Est avec le Parc du 26e Centenaire, où un poumon vert de 10 ha remplace, depuis 2001, l'ex-gare ferroviaire du Prado auquel ont été adjoints des aménagements complémentaires - aires de jeux, piste cyclable et de rollers, espaces pour les jeux de ballons. Dans le même secteur, Rive Parc le Rouet couvre la requalification globale de ce quartier reposant sur la préservation d'un noyau villageois, le long de la rue du Rouet, mais aussi sur la création de logements neufs, à proximité du Parc. Cette réécriture urbaine comprend 14 pro- grammes immobiliers représentant 90 000 m2 de surface hors oeuvre nette, soit 1 200 logements neufs incluant 20 % de logements à prix maîtrisés".


Dans le secteur Bonnefoy- Capelette, ce sont près de 2 500 logements qui s'étendront sur plus de 30 ha, notamment autour des futurs Jardins de Bonnefoy, dans le prolongement du parc du 26e Centenaire, le long des voies de chemin de fer actuelles. 40 000 m2 de surface hors oeuvre nette de bureaux seront dédiés aussi à de nouvelles implantations d'entreprises. La Capelette dévoile aussi des projets ludiques comme le pôle loisirs, mitoyen à celui du palais de la glace et de la glisse. Cet équipement porté par les promoteurs Sifer et Icade regroupera des activités de loisirs et de commerces et possèdera une surface alimentaire de 2 500 m2, 80 boutiques liées au monde du sport et des loisirs, 6 moyennes surfaces, un pôle dédié à la restauration avec terrasses, un multiplexe cinématographique de 12 salles ainsi qu'une zone de loisirs type bowling et spa d'environ 3 700 m2. L'action urbaine est aussi dirigée vers d'autres arrondissements et vers une problématique dans l'air du temps avec les Hauts de Sainte- Marthe, premier "écoquartier", situé sur une zone de 150 ha. Avec ses équipements et ses commerces, la zone accueillera, à terme, près de 3 000 logements. Le territoire de cette Zac abrite cependant une faune riche et diversifiée : plus de 300 espèces d'oiseaux ont été recensées sur la colline de Mirabilis - dont la quasi-totalité apparaît sur la liste des espèces protégées.


Ainsi, des prescriptions spécifiques de protection seront fixées à chaque promoteur. L'aménagement de cette Zac vise à concilier le besoin de logements et d'infrastructures avec des exigences environnementales.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur