Acheter un terrain : un projet maîtrisé

Avant tout, le terrain doit être compatible avec votre projet de construction. Il est donc nécessaire de faire le point avec le constructeur de votre maison. Qu’il s’agisse d’architectes, de constructeurs de maisons individuelles ou bien encore d’entrepreneurs, tous doivent veiller à ce qu’aucun aléa du terrain ne vienne contrarier le chantier s’ils ne veulent pas engager leur responsabilité professionnelle. L’étude globale de l’opération (type de terrain et construction de la maison) est indispensable avant de vous engager à acheter le terrain. Souvent, cet achat intervenant très en amont de la signature du contrat de construction, les travaux ne sont pas encore chiffrés. Si vous avez une idée précise de la maison de vos rêves ou si vous avez des besoins particuliers, faites donc estimer le coût du futur chantier et assurez-vous qu’il est compatible avec vos moyens financiers. À défaut, le budget maison se trouvera amputé par le coût du terrain. Faites-vous bien préciser le prix, toutes taxes comprises. Et surtout, prenez le temps de visiter plusieurs terrains avant de vous décider. En dehors du prix, que vous essaierez évidemment de négocier, la localisation et le coût des aménagements peuvent s’avérer dissuasifs. Posez-vous les bonnes questions : l’endroit est-il adapté à votre mode de vie, à vos activités professionnelles, à la scolarité des enfants ? Un terrain éloigné de tout centre d’activité est certes moins cher, mais avez-vous pensé à vos dépenses quotidiennes de transport ? Choisissez un terrain bien situé pour pouvoir, plus tard, revendre sans difficulté.

Acheter un terrain : un projet maîtrisé
Acheter un terrain : un projet maîtrisé

Avant tout, le terrain doit être compatible avec votre projet de construction. Il est donc nécessaire de faire le point avec le constructeur de votre maison. Qu’il s’agisse d’architectes, de constructeurs de maisons individuelles ou bien encore d’entrepreneurs, tous doivent veiller à ce qu’aucun aléa du terrain ne vienne contrarier le chantier s’ils ne veulent pas engager leur responsabilité professionnelle. L’étude globale de l’opération (type de terrain et construction de la maison) est indispensable avant de vous engager à acheter le terrain. Souvent, cet achat intervenant très en amont de la signature du contrat de construction, les travaux ne sont pas encore chiffrés. Si vous avez une idée précise de la maison de vos rêves ou si vous avez des besoins particuliers, faites donc estimer le coût du futur chantier et assurez-vous qu’il est compatible avec vos moyens financiers. À défaut, le budget maison se trouvera amputé par le coût du terrain. Faites-vous bien préciser le prix, toutes taxes comprises. Et surtout, prenez le temps de visiter plusieurs terrains avant de vous décider. En dehors du prix, que vous essaierez évidemment de négocier, la localisation et le coût des aménagements peuvent s’avérer dissuasifs. Posez-vous les bonnes questions : l’endroit est-il adapté à votre mode de vie, à vos activités professionnelles, à la scolarité des enfants ? Un terrain éloigné de tout centre d’activité est certes moins cher, mais avez-vous pensé à vos dépenses quotidiennes de transport ? Choisissez un terrain bien situé pour pouvoir, plus tard, revendre sans difficulté.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur