Achat sur plan, mode d'emploi

En investissant dans le neuf, qu'est-ce qui garantit que le rêve décrit sur la plaquette deviendra réalité ? Et quels sont les avantages de ce type d'acquisition ? Explications.

Achat sur plan, mode d'emploi
Achat sur plan, mode d'emploi

La grande majorité des ventes dans le neuf se fait aujourd'hui dans le cadre d'une Vefa (Vente en l'état futur d'achèvement, NDLR)”. C'est ce qu'affirme Françoise Duchesne, responsable du service économique et financier de la Fédération nationale des promoteurs-constructeurs (FPC). “Son atout numéro un est l'échelonnement des paiements, au fur et à mesure de l'avancement des travaux. C'est aussi l'un des contrats les plus sûrs qui existent pour l'acquéreur.” Car même si vous avez l'impression d'acquérir un bien virtuel, rassurez-vous, l'achat sur plan est très encadré par la loi. Objectif : garantir à l'acheteur qu'il obtiendra les clés de sa maison ou de son appartement dans le délai convenu au départ. De même, aucun risque que le prix ne “dérape” entre le lancement des travaux et la remise des clés. Et, bien entendu, votre logement sera conforme au descriptif... La Vefa permet aussi d'obtenir un logement au plus près de ses goûts. Ainsi, en achetant en tout début de programme, vous pourrez sans doute négocier de (légères) modifications, choisir l'étage, sélectionner les revêtements de sol ou de mur, faire abattre une cloison, remplacer la douche par une baignoire, etc. De manière plus générale, acheter dans le neuf, c'est s'assurer un confort thermique et phonique optimal, une sécurité maximale, et l'absence de gros travaux pendant au moins dix ans. Par rapport à l'ancien, vous bénéficierez de frais de notaire réduits et d'une exonération partielle, en fonction des communes, de la taxe foncière pendant deux ans.


 

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur