A Nancy, l’immobilier neuf sourit

Nancy connaît actuellement un cercle vertueux. Le marché des appartements neufs dans l'agglomération nancéienne s'est en effet montré particulièrement dynamique en ce début 2007 par rapport au début 2006 : les nouvelles mises en vente ont quadruplé, les ventes ont augmenté de 90 %, les prix ont grimpé de 15 % pour atteindre en moyenne 2 700 e/m2 neuf. Enfin, le délai de vente moyen d'un bien neuf est descendu à 6 mois au 1er trimestre 2007 contre 8 en fin d'année dernière."L'image de la Lorraine est en train de changer, se réjouit le maire de la ville, André Rossinot. Nous nous rapprochons à la fois de Paris,désormais à 1h30,mais aussi de toute l'Europe". Plusieurs autres facteurs expliquent cet engouement : "On assiste à un phénomène nouveau qui consiste, pour un couple de jeunes retraités, à vendre la maison qui servait de résidence principale souvent en périphérie de Nancy, ou plus loin, pour acquérir un logement neuf présentant toutes les qualités requises pour la vieillesse qui s'annonce, indique maître Véronique Marchal, notaire. Par ailleurs, le prix de l'ancien a beaucoup augmenté ces quatre dernières années. Enfin, l'arrivée du TGV a certainement joué car 34 % des acheteurs d'appartements neufs (au 31/12/2006) ne sont pas de la région". En outre, avec l'arrivée du TGV Est, l'ensemble du quartier de la gare a été repensé pour accueillir les sept millions de voyageurs attendus chaque année : le quartier "Nancy Grand Coeur" (voir entretien) est une zone de 15 ha située de part et d'autre des voies ferrées, qui a entièrement été remodelée.

A Nancy, l’immobilier neuf sourit
A Nancy, l’immobilier neuf sourit

Avec la place Thiers comme nouvelle porte d'entrée de la ville et l'immense bâtiment République, servant de plate-forme d'échanges entre les transports en commun. Ce défi de rénovation urbaine concerne 1 habitant sur 10 dans l'agglomération. Sur les Rives de Meurthe, on construit aussi avec frénésie. A moins de 5 mn de la place Stanislas et du centre-ville commerçant, le programme Les Deux Rives propose ainsi des appartements du 3 au 5-pièces. Les 3-pièces oscillent entre 180 000 et 210 000 e, les 4-pièces entre 230 000 et 265 000 e et les 5-pièces de 107 m2 partent à 295 000 e. A quelques encablures, à l'angle du boulevard de la Mothe et de l'avenue du 20e corps, le Carré Nature lance sa deuxième tranche de travaux. Avec des 2-pièces à 155 000 e ou des 3-pièces entre 192 000 et 244 000 e (pour une surface de 69 à 90 m2). Ce quartier en pleine mutation avec ses espaces verts, sa base nautique et son cinéma multiplex pourrait à terme devenir un deuxième centre-ville. Au total 1 500 logements y seront construits. Parmi les autres chantiers à venir, le futur grand campus universitaire Artem, dont les premiers travaux sont annoncés pour 2008. Mais aussi, le plateau de Haye qui va subir un véritable lifting avec 1 100 futurs logements à acquérir, 14 hectares de parcs arborés et 7 hectares de foncier réservés à l'activité économique.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur