À l’est, des opportunités pour investir

Le Grand Paris Express va aussi doper certaines communes de l’Est parisien où il apparaît judicieux d’investir dès maintenant. Décryptage.

À l’est, des opportunités pour investir
À l’est, des opportunités pour investir

Parmi les villes situées à l’est qui seront desservies par le Grand Paris Express, il faut citer Chelles, Champigny-sur-Marne, Bry-sur-Marne, Villiers- sur-Marne, Clichy, Montfermeil, Créteil l’Échat, Le Perreux, Nogent, Noisy, Champs-sur-Marne… « Dans l’est, je pense que Créteil va faire l’objet d’importants aménagements parce que la ville dispose de réserves foncières dans le quartier de la future gare », note Jean- Luc Poidevin, directeur général délégué Ensemble Urbain chez Nexity. C’est la future ligne 15 qui viendra renforcer le réseau existant, offrant une liaison entre Saint-Denis Pleyel et Champigny, via 12 gares en 26 minutes. Sous maîtrise d’ouvrage du Stif, sa mise en service s’effectuera en deux temps : Saint-Denis Pleyel/Rosny-Bois Perrier en 2025 et Rosny-Bois Perrier/Champigny centre en 2030. À Champigny et Vitry, des centres de maintenance vont être construits, dans la première ville pour le matériel et les rames, et dans la seconde pour les infrastructures. Des équipements qui vont par ailleurs doper l’emploi. Selon un expert, le centre de Champigny va, à lui seul, créer 400 emplois, ce qui n’est pas négligeable dans le contexte actuel. La ligne 11 va également être prolongée entre Rosny et Noisy (10 kilomètres de plus et cinq nouvelles stations) à l’horizon 2030.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur