1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À SAMIR EL CHAMMAH Président de Smap Immo, le salon immobilier marocain

3 QUESTIONS À SAMIR EL CHAMMAH Président de Smap Immo, le salon immobilier marocain

"Il existe au Maroc une offre de logements très diversifiée"

 3 QUESTIONS À SAMIR EL CHAMMAH Président de Smap Immo, le salon immobilier marocain
3 QUESTIONS À SAMIR EL CHAMMAH Président de Smap Immo, le salon immobilier marocain

Indicateur Bertrand : Pourquoi le marché immobilier du royaume chérifien est-il devenu aussi attractif auprès des Français ?


Samir El Chammah : Il existe une longue histoire entre la France et le Maroc, tant dans le domaine du tourisme que du partenariat politique et économique. Cette convivialité entre les deux pays est réelle : le Maroc n'est situé qu'à deux heures de Marseille. Les raisons de l'attrait du Maroc sont bien connues : douceur de vivre et coût de la vie nettement moins élevé qu'en France. De plus, grâce à une convention fiscale, les retraités bénéficient de très importants abattements et, depuis peu, les banques marocaines peuvent octroyer un crédit immobilier en dirhams aux personnes physiques étrangères non résidentes souhaitant acquérir un logement. Enfin, un étranger qui investit au Maroc peut, en suivant la procédure légale, rapatrier ses devises en cas de vente.


I. B. : Quel est le potentiel de ce marché et comment se développe-t-il ?


S.E.C. : Alors que la jet-set investissait à Marrakech il y a 10 ans, nous assistons aujourd'hui à la venue d'une classe moyenne qui peut acquérir un bien à partir de 25 000/40 000 e dans le neuf. Tanger est aussi en pleine croissance avec la venue de groupes immobiliers espagnols comme Fadesa et de promoteurs nationaux qui s'implantent sur ce marché. Parmi les villes qui vont connaître un essor important, Rabat, à 1h de Casablanca et 1h30 de Tanger, figure au tout premier plan avec la venue d'Emaar, groupe originaire des Emirats arabes unis, qui va y réaliser de très importants investissements. Je tiens à ajouter que les autorités marocaines sont partie prenante en matière de réglementation et de professionnalisation du métier de promoteur.


I. B. : Quelle est l'utilité d'un salon immobilier marocain en France ?


S.E.C. : Depuis 2004, le salon immobilier marocain est présent chaque année à Paris. Au départ, il était principalement destiné à la diaspora marocaine souhaitant investir dans son pays d'origine. Le nombre de visiteurs est passé de 15 000 en 2004 à 36 000 en 2006 et nous nous sommes aperçus que cet événement répondait aussi à une demande du public européen. Sur la centaine d'exposants présents, une offre très diversifiée est proposée aux différentes catégories d'acheteurs. De la maison à 30 000 e à Essaouira aux villas de Marrakech, en passant par des concepts de villages sécurisés, chacun peut ainsi réaliser son rêve. La prochaine édition, très attendue, se tiendra du 25 au 28 mai au Parc floral de Paris.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur