1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À Michèle VULLIEN, vice-présidente du Grand Lyon (déplacements et mobilités) et maire de Dardilly

3 QUESTIONS À Michèle VULLIEN, vice-présidente du Grand Lyon (déplacements et mobilités) et maire de Dardilly

Anticiper les besoins en transports

3 QUESTIONS À Michèle VULLIEN, vice-présidente du Grand Lyon (déplacements et mobilités) et maire de Dardilly
3 QUESTIONS À Michèle VULLIEN, vice-présidente du Grand Lyon (déplacements et mobilités) et maire de Dardilly


Explorimmoneuf. Le réseau des transports en commun n’est-il pas un peu pauvre en comparaison de celui de l’Île-de-France, et surtout de Paris ?



Michèle Vullien. Pas du tout ! Je ne partage pas cet avis. Notre réseau de transports urbains est le plus grand de province, deux fois plus important en kilomètres que celui de Marseille ou Lille. Si nous avions eu les fi nancements de Paris, il serait certainement bien plus développé.


En matière de transports publics, l’argent demeure le nerf de la guerre… Mais cela ne suffit pas. Encore faut-il une vision, et nos élus, qu’ils soient de droite ou de gauche, ont anticipé le développement de nos transports en liaison avec l’urbanisme et réservé notamment des emprises pour l’immobilier.


De surcroît, le Grand Lyon pratique une politique d’intermodalité, en favorisant les maillages avec le vélo, les cheminements piétons, les TER, les parcs-relais… Des sites de covoiturage sont fi nancés par ses soins. Le taxi, l’autopartage et les plans de déplacements inter-entreprises sont largement promus.



Qu’est-il prévu pour le futur Grand Stade ? Un métro, comme demandaient les élus locaux ?


M.V. Pour l’heure, il n’est pas question de métro, mais du prolongement du tramway qui est acté jusqu’au parc Eurexpo en vue de renforcer nos grands congrès internationaux. La décision de construire un métro ou un tramway se prend dans une véritable logique : nous étudions les ratios de fréquentation en sachant qu’un métro coûte quatre à cinq fois plus cher qu’un tramway. Tramway qui, en plus, contient le flux automobile…



Et à Dardilly, quels sont les projets ?


M.V. Cette ville de l’ouest conserve une activité agricole tout en accueillant le parc d’aff aires Techlid. Nous devons encore densifier nos grands axes et la proximité des commerces.


Au centre-ville, nous menons un projet d’un hectare à partir de la construction de petits immeubles R+2. Ce sont des appartements intéressants pour les seniors, qui ne veulent plus rester dans une maison, et auraient tendance à partir vivre à Écully. Dans une ville, je crois à l’équilibre.



Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur