1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À JEAN-FRANÇOIS GABILLA, Président de la Fédération des promoteurs-constructeurs de France

3 QUESTIONS À JEAN-FRANÇOIS GABILLA, Président de la Fédération des promoteurs-constructeurs de France

"La Vefa diminue les frais financiers"

3 QUESTIONS À JEAN-FRANÇOIS GABILLA, Président de la Fédération des promoteurs-constructeurs de France
3 QUESTIONS À JEAN-FRANÇOIS GABILLA, Président de la Fédération des promoteurs-constructeurs de France

Indicateur Bertrand : Quels sont selon vous les principaux avantages des logements neufs ?


Jean-François Gabilla : Il faut d'abord mettre en avant tout ce qui concerne la qualité technique, thermique et environnementale. Lorsqu'on compare des constructions actuelles à des logements anciens, même de grand standing, on mesure les progrès accomplis. Les beaux appartements d'autrefois peuvent avoir du cachet et une belle hauteur sous plafond, il n'en reste pas moins qu'ils sont dépassés techniquement et coûteux d'entretien. L'immobilier neuf bénéficie quant à lui en permanence des innovations techniques et autres. L'exemple le plus actuel est celui du développement durable et des économies de consommation d'énergie réalisées. Du côté de la conception, les résidences neuves privilégient la luminosité, sans négliger l'isolation thermique et phonique. De même en ce qui concerne les équipements (sanitaires, électriques, etc.), qui n'ont plus rien à voir avec ceux des logements anciens. Le neuf bénéficie là encore des efforts permanents des professionnels et de la recherche, vers plus de performances et plus de qualité.


I. B. : L'achat en Vefa est-il suffisamment réglementé pour éviter les mauvaises surprises ?


J.- F. G. : Nous fêtons cette année le quarantième anniversaire de la loi sur la vente en état futur d'achèvement. Je ne connais pas personnellement d'acquéreurs ayant acheté en Vefa qui n'ont pas été livrés. Certains ont pu avoir des retards de livraison dus en particulier à la crise, mais ces problèmes graves restent marginaux. C'est bien la preuve que le système fonctionne vraiment très bien. En cas de défaillance de l'opérateur, les garanties bancaires d'achèvement mises en place permettent d'assurer la livraison des logements et remplissent parfaitement leur rôle. La Vefa reste un système remarquable, qui permet de diminuer notablement les frais financiers. Il n'est pas prévu de garanties contractuelles sur les DR Les appartements ou maisons témoins peuvent vous aider à vous faire une idée ©France Confort/Eskenazi ©Phovoir En achetant avant la pose de la première pierre, vous pourrez choisir votre logement idéal délais de livraison. Les actes de vente prévoient des périodes de retards légers liés à des intempéries ou à des causes comme les grèves, les faillites d'entreprise, mais la discussion reste possible entre l'acquéreur et l'opérateur en cas de préjudice grave en dehors de ces retards contractuels.


I. B. : Sur quels éléments doit porter la vigilance de l'acquéreur en Vefa ?


J.- F. G. : Le premier aspect important est de pouvoir se rendre compte de ce qu'on achète et donc, avant tout le reste, du terrain et de la qualité du site. Par ailleurs, l'acquéreur peut aussi se renseigner sur son opérateur et demander à voir ses précédentes réalisations. Le principal problème de l'acquéreur - qui achète en Vefa un bien qu'il ne peut pas voir - est de savoir si ce qu'on va lui livrer correspond bien à ce qu'il pense avoir acheté. Il est donc important que le promoteur assure l'information la plus précise possible à l'acquéreur et aujourd'hui, la profession a considérablement amélioré la communication avec l'acquéreur, au fur et à mesure de l'avancement des travaux.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur