3 QUESTIONS À Jean-François Copé

Nous mettrons en place le pass-foncier dès janvier 2010

3 QUESTIONS À Jean-François Copé
3 QUESTIONS À Jean-François Copé


Indicateur Bertrand : Meaux ne se sent-elle pas un peu "délaissée" dans le projet de métro du Grand Paris ?


Jean-François Copé, Député-maire de Meaux : Ce projet n'est pas bouclé et la concertation avec les collectivités territoriales suit son cours. Son adoption par le conseil des ministres n'interviendra qu'à l'issue des échanges entre l'État, les élus d'Île-de-France et les Franciliens. Fort de ce constat, je suis pleinement déterminé à faire entendre la voix de Meaux. Mon objectif est simple : faire de notre agglomération un territoire majeur de développement partagé et équilibré en Île-de-France. D'ailleurs, le parc d'activités du Pays de Meaux qui ouvrira à la fin de 2012, le musée de la Grande Guerre inauguré en 2011 ou encore les 150 hectares en coeur de ville du parc naturel du Pâtis constituent autant d'outils efficaces pour nous.


I. B. : Meaux semble aussi conduire beaucoup de grands projets d'aménagement...


J.-F. C. : Le premier programme de renouvellement urbain terminé se trouvera à Meaux.


En juillet, la Ville a effectivement signé un avenant à la convention Anru pour achever la réhabilitation des quartiers de Beauval et de Dunant-Collinet : plus de six millions supplémentaires financeront la démolition en 2010 des trois dernières tours Iris, Genêt et Hortensia et la reconstruction des 252 logements. Le plan Marshall pour le coeur de ville valorisera la commune en redynamisant son centre. Le projet d'écoquartier dans le secteur Foch/Roosevelt bénéficie déjà du soutien financier de l'État (10 millions) et de la Région (3,6 millions), l'idée étant de créer un second poumon vert dans la ville. La municipalité va aussi réhabiliter le quartier de la Grosse Pierre, où certains logements seront vendus aux locataires intéressés.


I. B. : Et la construction neuve ? Percevez-vous une reprise ?


J.-F. C. : La dynamique immobilière continue à être très forte dans la ville comme dans l'agglomération. Nous envisageons une production annuelle de plus de 750 logements, ce qui représente la construction de 5 500 unités à l'horizon 2013 dans l'agglomération, dont plus de 3000 à Meaux. Les programmes des promoteurs nationaux - Kaufman et Broad par exemple - se poursuivent dans les meilleures conditions : 589 logements ont été livrés, 724 sont en cours de construction et 357 en attente de démarrage. Je tiens à souligner que la majeure partie des programmes commencés sont commercialisés à plus de 85 %. La municipalité développe de nombreux dispositifs afin que chaque Meldois puisse accéder à un logement adapté à ses besoins, dont le pass-foncier mis en place dès janvier 2010.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur