1. Accueil
  2. Conseils
  3. Actualité
  4. 3 QUESTIONS À JACQUES JP MARTIN Maire de Nogent-sur-Marne, président de la communauté d'agglomération de la Vallée de la Marne

3 QUESTIONS À JACQUES JP MARTIN Maire de Nogent-sur-Marne, président de la communauté d'agglomération de la Vallée de la Marne

"A Nogent-sur-Marne, le haut de gamme oscille entre 5 500 et 6 000 r/m2"

3 QUESTIONS À JACQUES JP MARTIN Maire de Nogent-sur-Marne, président de la communauté d'agglomération de la Vallée de la Marne
3 QUESTIONS À JACQUES JP MARTIN Maire de Nogent-sur-Marne, président de la communauté d'agglomération de la Vallée de la Marne

Indicateur Bertrand : Quelles sont les caractéristiques majeures de Nogent-sur-Marne ?


Jacques JP Martin : Nogentsur- Marne a toujours eu la réputation de ville de province aux portes de Paris avec, pour particularité intéressante, sa géographie entre le bois de Vincennes et la Marne. C'est une sous-préfecture, un point de centralité de l'Est encore assez fort. Il y a 120 ans, nous englobions Le Perreux avec lequel nous formons une communauté d'agglomération.


I. B. : La ville bouge-t-elle ?


J. JP. M. : Nos deux lignes RER, nos connexions A4 et A86 vers notamment les deux aéroports et notre taux très élevé d'établissements scolaires ont suscité l'arrivée assez importante de couples de 35/45 ans avec un ou deux enfants. Bien que la population ait rajeuni, nous gardons un fort noyau d'anciens Nogentais. Pour ma part, je suis constamment en train de balancer entre tradition/ patrimoine et modernité/ rajeunissement de la commune. La Ville n'ayant pas réalisé de gros investissements depuis les années 80, nous avons rattrapé ce retard en rénovant toutes nos écoles élémentaires et primaires au cours des cinq dernières années. Nous venons d'ouvrir une crèche de 25 berceaux pour tous les handicaps et une autre multi accueil de 60 berceaux, répondant aux aspirations des nouvelles familles qui, pour la plupart, sont des couples d'actifs. L'école primaire européenne Léonard de Vinci, qui se finalise, enseignera trois langues dès la maternelle à partir de 2008. Son nom évoque l'Europe et notre tradition italienne puisque de nombreux Italiens du nord, venus construire notre viaduc, s'installèrent sur la ville au 19e siècle. L'Italie représente le pays d'origine de 14 % de nos concitoyens. Parmi nos grands projets à venir, nous aménagerons les abords du RER A en construisant des logements et un pôle de services à partir d'un appel à candidatures d'ici à la fin de l'année : ceci pour requalifier l'entrée de Nogent et dynamiser notre taxe professionnelle. Nous allons reconstruire le marché du coeur de ville et développer le secteur commercial aux alentours.


I. B. : Où en est l'immobilier ?


J. JP. M. : Les programmes privés sont de petite taille. Tous sont pilotés par la Ville puisque j'ai créé une cellule d'architecteconseil et de directeur de l'aménagement pour travailler les projets en amont. J'ai édité une charte de construction définissant les grandes lignes par secteurs au niveau des matériaux et de la qualité architecturale : nous jouons à fond sur une identité par quartier à laquelle nous tenons beaucoup. Nous vivons une pression en matière de spéculation foncière qu'il faut essayer d'encadrer avec des outils d'urbanisme peu adaptés. Ainsi le haut de gamme oscille entre 5 500 et 6 000 e/m2 dans le collectif et atteint 700 000 e dans l'individuel.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur