3 questions à Guillaume Pasquier

Directeur général de l’établissement public Paris-Saclay

3 questions à Guillaume Pasquier
3 questions à Guillaume Pasquier

Explorimmoneuf. Où en est l’habitat à Paris-Saclay ?


Guillaume Pasquier : Nous développons des projets importants sur le territoire « coeur » : le campus, situé dans l’Essonne entre Palaiseau et Saint Aubin/Saclay. Deux zones sont opérationnelles depuis un an dans les quartiers du Moulon (Gif/Saclay) et de l’École polytechnique (Palaiseau). Un véritable campus urbain s’y constitue à partir de logements sociaux pour étudiants, dont 300 en travaux. Pour le logement privé, nous sommes en phase de consultation de promoteurs : 300 à 400 chambres d’étudiants livrées à Palaiseau entre 2016/2018, pour la rentrée 2017, et une tranche de 800 logements familiaux et 200 chambres d’étudiants au Moulon, un futur quartier avec équipements et commerces, où le lauréat sera désigné en fin d’année/début 2015. La commercialisation interviendrait six mois plus tard. Tiré par la locomotive du campus, Paris-Saclay bascule dans une phase intense de construction.

Explorimmoneuf. Quand les opérations toucheront-elles à leur fin ?


 
Guillaume Pasquier : Le campus sera terminé vers 2025. Le premier jalon important se situe entre 2018 et 2020. Nous aurons alors achevé le Moulon et l’École polytechnique. Les constructions se répartiront en trois tiers entre le logement, l’académique et l’activité économique. Pour l’OIN (Opération d’intérêt national) en général, les opérations vont se poursuivre notamment à Saint-Quentin, La Bonde Mass… Si l’on se réfère aux autres OIN franciliennes, nous pouvons anticiper un aboutissement dans 15 à 20 ans.

Explorimmoneuf. Compte tenu de l’état des finances publiques, le gouvernement est-il totalement engagé dans ce grand projet ?


Guillaume Pasquier : Certainement, et j’en veux pour preuve la bonne nouvelle qu’il nous a annoncée en juillet : l’avancement à 2024 - au lieu de 2027 - de la première tranche du métro Grand Paris Express reliant Massy à Orly, en connexion alors avec la ligne 14. Cette annonce a été un signal très fort pour nous.

Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur