3 Questions à Gaël Colas - Directeur de la société Pragec

“Girardin : un dispositif fiscal attractif”

3 Questions à Gaël Colas - Directeur de la société Pragec
3 Questions à Gaël Colas - Directeur de la société Pragec

Indicateur Bertrand : Comment sélectionnez-vous les biens que vous proposez ?


Gaël Colas : Comme pour tout investissement immobilier réussi, il faut être très attentif aux critères de qualité en matière d’emplacement, d’architecture. Bien entendu, s’agissant d’un investissement locatif, la qualité d’un service de gestion performant est fondamentale. Il est également indispensable d’avoir une excellente connaissance des marchés immobiliers. C'est pourquoi nous n’intervenons que sur l’Ile de la Réunion, où nous sommes présents depuis de nombreuses années. La pression sur les prix du foncier constructible y est comparable à la métropole : les terrains, devenus de plus en plus rares, sont devenus de plus en plus chers.


I. B. : L'économie d'impôts est-elle la première motivation de vos clients ?


G. C. : Le dispositif de la loi Girardin est un moyen de réduire de façon très importante le montant de l’impôt à payer, permettant même dans certains cas de gommer la totalité de l’impôt pendant 5 ou 6 ans, en fonction de l’option retenue par l’investisseur en matière de location. Ce dispositif fiscal est particulièrement attractif et bon nombre de nos clients investisseurs sont bien évidemment séduits. Pour certains d’entre eux, qui connaissent l’Ile de la Réunion, son potentiel sur le plan du développement économique et aussi ses atouts sur le plan climatique et touristique, l’éventualité d’un pied-à-terre au soleil est parfois une motivation, d’autant plus que le dispositif Girardin n’oblige l’investisseur à louer que pendant 5 ou 6 ans.


I. B. : Quels conseils donneriez-vous à un particulier ?


G. C. : Il est absolument nécessaire de se rapprocher de professionnels qui connaissent parfaitement le marché immobilier et, bien entendu, le marché locatif. Cette connaissance doit être basée sur une solide expérience du terrain, avec une implantation de plusieurs années et une reconnaissance professionnelle locale. L’investisseur doit avoir un relais en métropole, qui connaisse lui-même l’Outre-Mer dans lequel il propose à son client de réaliser un investissement. Cet intervenant doit être un professionnel de l’immobilier. Enfin, il est indispensable de s’assurer que les prix de vente proposés sont en cohérence avec ceux pratiqués sur place, et ne jamais oublier qu’il s’agit d’un investissement patrimonial et non uniquement un produit de défiscalisation.


Service

Prenez rendez-vous avec un diagnostiqueur